Knock on wood Golden Rum

par Yan Aubé

Vous connaissez l’expression ‘’toucher du bois’’ ? Cette expression, que je dois dire au moins cinq fois par jour, provient du fait que les vieux marins ‘’frappait le bois’’ de leur bateau afin d’éliminer toute malchance possible en mer. Il est donc tout à fait logique que la Distillerie Lucky Bastard, en Saskatchewan, est offerte le nom KNOCK ON WOOD à leur rhum, l’alcool officiel des marins ! D’ailleurs… La bouteille nous offre une superbe ‘’pin up girl’’ dans un costume très marin !

La distillerie Lucky Bastard, que j’ai connu à travers mes grandes recherches sur les distilleries canadiennes, offre une superbe gamme de produits ! Bien sur nous avons les classiques comme une Vodka, un Gin, un Whisky ainsi qu’un rhum mais nous avons aussi droit à d’incroyables liqueurs. Mais pour aujourd’hui, attaquons nous au rhum !

knock-on-woodLa couleur de ce rhum est très pâle ! Très peu ambré contrairement à certains rhums qui lui sont comparables ! D’ailleurs, ce rhum doit cette couleur à son cours passage dans un baril de bourbon. Le KNOCK ON WOOD, est composé de mélasse des caraïbes ainsi que du jus de cannes ce qui est une première dans les rhums canadiens. Au nez, c’est un mélange entre l’alcool (qui vient d’ailleurs chatouiller carrément les narines) et le mix typique vanille/caramel. Mais… Assez chaud ! Comme je le mentionnais… Le tout chatouille les narines ! Disons qu’à ma première expérience avec ce rhum, le nez m’a garder sur mes gardes et m’a fait un peu peur ! En bouche, c’est une autre histoire ! On a toujours un caramel puissant (merci madame mélasse) accompagné d’une note de marmelade épicé… Mais pas des épices trop chaudes ! C’est comme si on gouterait légèrement le gingembre. Bref… C’est bien ! La finale est très chaude ! Ça réchauffe la gorge à un niveau un peu trop élevé à mon gout et c’est assez long…

En conclusion… C’est un rhum agréable qui se plait bien dans ma collection. Cependant, ce n’est pas le type de rhum qui est ‘’incredible’’ sur la glace ! Mais je parie que l’expérience peut être tout aussi différente avec un petit bitter à l’intérieur ou voir même accompagné d’un soda quelconque !

Encore une fois… Il s’agit d’un rhum canadien ! Alors chapeau à un producteur de chez nous, de nos prairies ! Il est vrai que les prairies sont loin de la mer ce qui explique beaucoup… !

Bonne soirée les pirates ! À bientôt !

Par Yan Aubé, Collaborateur de Québec Rhum, Gatineau, Québec

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.