Évaluation : Flor de Cana 7 ans

par Rédaction

15319329_1247217832031049_573766914_nPour débuter voici une petite partie de l’histoire de Flor de Caña.

Flor de Caña a une histoire de production de rhum qui date de 1890 à San Antonio Sugar Mill, à Chichigalpa, au Nicaragua. La société a été fondée par Francisco Alfredo Pellas et aujourd’hui, plus de 120 ans plus tard, la société est dirigée par la cinquième génération de la famille Pellas. Elle est devenue non seulement l’une des principales marques de rhum en Amérique centrale, mais elle est aussi l’une des marques de rhum les plus reconnues au monde. Selon le site Internet de la société, le rhum Flor de Caña est fabriqué à partir de mélasse de la canne à sucre récoltée dans des champs adjacents à la distillerie de Chichigalpa. Cette mélasse est fermentée puis distillée cinq fois dans une colonne continue et vieillit dans des petits fûts de chêne blanc américain entreposé dans des entrepôts de vieillissement traditionnels construits sans air conditionné dans un environnement non perturbé.

Brève description : Ce rhum de couleur acajou, extra-lisse et corsé est mieux servi sur glaces avec du cola ou ginger ale. Le Gran Reserva fait également des parfaits Mojito. Vendu à la SAQ au prix de 34,75$.

La bouteille : Le Flor de Caña 7 arrive dans une bouteille rectangulaire de taille moyenne. Ces bouteilles sont conçues pour permettre à la compagnie d’expédier les bouteilles plus efficacement en emballant plus de volume dans un carton d’expédition rectangulaire. En plus d’être ergonomique, cette bouteille est également conçue pour être fonctionnelle.

Dans le verre : Quand j’ai versé le rhum dans mon verre, j’ai remarqué que le rhum contenait une riche couleur de cuivre (acajou) qui était une nuance plus foncée que celle de Flor de Caña 5 (Añejo Clasico) que j’ai eu la chance de goûter aux États-Unis.

Au nez : Quand j’ai porté le verre à mon nez, j’ai remarqué des odeurs de caramel accentué par des épices, de muscade, de vanille et cannelle ainsi que des arômes de noix qui me rappelaient des noix de pécan. Il y avait aussi quelques notes de fruits plus foncés (raisins secs et dattes) ainsi que de la mélasse, du chocolat et de la peau d’orange qui montaient dans l’air.

En bouche : Une entrée ronde et corsée. Le profil de saveur du rhum Flor de Caña 7 Gran Reserva comprend une touche de chocolat complétée par de la vanille, de la mélasse, du caramel foncé, des noix grillées et des épices. Il y a une présence ferme de chêne, et à l’intérieur des épices de bois sont des traces de sève de chêne et des notes de tabac. Le rhum est très bien balancé, et avec un glaçon, il devient un excellent produit à cocktail.

Au final : La finale est croustillante avec des saveurs de chocolat mélangé avec des épices de chêne. Le sucre brun et les épices s’attardent pendant un petit moment, puis ils reviennent. Je tiens également à souligner que le Flor de Caña 7 Gran Reserva est toujours un bon rhum. Il a du caractère et une profondeur de saveur qui fonctionne bien nature ou s’il est mélangé dans un cocktail. Il continuera à avoir sa place sur mon étagère de rhum.

Par Stéphane Beaudoin,

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.