Évaluation – Dictador 12 ans

par Catherine Néron

Dictador 12 ans

Pays : Colombie
Région :Cartagena de Indias
40% alc/vol
Prix SAQ : 60.50$

Médailles :
⁃ DOUBLE GOLD – ORLANDO 2013 WSWA TASTING COMPETITION
⁃ GOLD – LAS VEGAS 2012 WSWA TASTING COMPETITION
⁃ GOLD – MOSCOW 2012 PRODEXPO
⁃ GOLD – KLAGENFURT 2011 WORLD SPIRITS AWARD

L’histoire de Dictador débute en 1751, alors que Severo Arango y Ferro débarque à Cartagena de Indias, ville portuaire de La Colombie, afin de développer le commerce. Homme de pouvoir, il fut rapidement baptisé le Dictador. C’est en 1913, que Don Angel
Nùnèz décide d’y implanter son commerce et d’y fonder sa distillerie, Destileria Colombiana. Pendant 40 ans, il va ainsi produire et distribuer localement ses vins et spiritueux. À sa mort, la famille reprend le flambeau. À la vieille du XXIème siècle, la distillerie est incorporée à un groupement plus important lui permettant de rayonner sur toute la zone Caraïbe et de bénéficier de nouveaux débouchés pour ses rhums.

Le Dictador 12 ans est élaboré à partir de la fermentation du miel vierge de canne à sucre. Il est distillé à partir de deux types d’alambics distincts, une partie provient d’un alambic de cuivre à colonne et l’autre partie d’un alambic à repasse en inox. Vieillit en fûts de chêne selon la méthode « Solera ».

Figure-1-Criaderas-and-solera-Sherry-aging-system.png
Lors de la dégustation, on aperçoit un belle couleur ambrée aux tons rougeâtres. Son nez intense aux arômes de caramel, de miel et de fruits séchés. Nous avons aussi des notes de torréfaction et de chêne grillé.

En bouche on perçoit une belle texture lisse. On est ensuite charmé par l’attaque des arômes de cacao, de caramel et d’épices.

La finale est boisé mais s’intègre parfaitement aux autres arômes de ce rhum. Un 12 ans assez surprenant, bien conçu et plutôt doux.

Par Catherine Néron, collaboratrice de Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.