Évaluation – Havana Club Tributo 2017

par Rédaction

Havana Club Tributo 2017
Édition limitée à 2500 exemplaires (Bouteille 0143/2500)

Distillerie :                Havana Club
Provenance :            Cuba
Type :                         Rhum de mélasse
Maître distilleur :    Asbel Morales
Acquisition:              Mai 2017

C’est en 1935 que la marque Havana Club voit le jour. Initialement installée à Cardenas, ville, au sud de Varadero jusqu’à son déplacement en 1970 vers une nouvelle distillerie construite dans la ville de Cruz del Norte qui est à mi-chemin entre Varadero et la célèbre ville de la Havane (Capitale). Celle-ci possède aujourd’hui, plusieurs distilleries à Cuba ainsi qu’un musée à la Havane. La bannière Havana Club est maintenant associée depuis plus de 30 ans à Pernod-Ricard et Cubaexport (agence contrôlée par le gouvernement cubain). Pernod-Ricard s’occupe de la distribution partout dans le monde mis à part quelques exceptions comme les États-Unis principalement causé par l’embargo qui à débuter en 1958.

Les rhums qui proviennent de la marque Havana Club son fait à 100% sur l’île de Cuba et le rhum Tributo en est le joyau du pays. Effectivement cette série à tirage limité (2 500 bouteilles seulement) à été crée pour célébrer la passion, la fierté et les connaissances de la production cubaine en matière de rhum. Cette série qui a été inaugurée en 2016 est maintenant considéré comme patrimoine de la culture cubaine selon le ministère de la culture Cubain.

Voici ma récente évaluation de la deuxième édition du Havana Club Tributo 2017. Il est mentionné sur l’emballage qu’il contient des barils de 80 ans et plus finement mélangé à plusieurs autres rhums précieux.

Emballage : On y retrouve une classe puriste ainsi qu’une simplicité à la fois. À l’intérieur, une bouteille semblable au nouveau modèle des Havana Club 15 ans et un rhum, d’une couleur ambrée. On remarque rapidement que l’emballage de carton est le même que sa consœur de la série précédente. Cette fois-ci arborant le vert et or au lieu du bleu. On n’y retrouve pas la lettre du Maestro del ron Cubano comme dans l’édition précédente. Une sublime étiquette s’y rattache avec une explication du produit ainsi que quelques notes de dégustation provenant directement d’Asbel Morales.

Nez : On y retrouve des arômes de chênes, de miel ainsi que d’agrumes subtils. Ses arômes ne sont pas trop intenses et on n’y retrouve pas l’odorat habituel des autres produits de la gamme.

Bouche : Au goût, on retrouve principalement le chocolat et le tabac. Il est très sec et peu complexe (j’en suis un peu déçu). Par la suite, on découvre des saveurs de miel et de café.

Finition : La finale est splendide. D’une douceur et d’une longueur extraordinaire. On y retrouve une petite subtilité de poivre et encore le miel qui continue de couler tranquillement.

Opinion : Bien qu’au niveau du goût j’ai été un peu déçu, il n’en reste pas moins que cette deuxième édition du Tributo de Havana Club est de ce qui se fait de plus pur rhum cubain. C’est pourquoi, je désirais en obtenir une dans ma collection. L’âge des barils ainsi que l’effet de rareté viennent probablement jouer sur le prix qui à mon humble avis est trop élevé pour le produit. J’ai bien hâte de faire le comparatif avec la première édition.

Par Samuel Croft-Tremblay, Collaborateur de Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.