Évaluation – Toucan N.4

par Maxime Fortier

Le rhum agricole Toucan est produit en Guyane française, non loin de la ligne d’équateur, à l’est du continent sud-américain. Sur cette terre très ancienne, dont l’emblème est le bel oiseau Toucan, s’épanouit une forêt vierge à la densité extraordinaire, dont maints endroits n’ont pas encore reçu l’empreinte d’un pas humain. C’est à l’orée de cette forêt que s’enrichissent d’arômes la canne à sucre et son jus. Ce pur jus est ensuite soigneusement fermenté et distillé. Il livre alors tout l’esprit de cet écrin de nature au Rhum Toucan, fort de luxuriantes saveurs équatoriales, qui enchanteront chacune de vos dégustations de ce goût des grands espaces sauvages.

Les rhums Toucan sont nés en 2011 de la passion de Catherine Arnold et Christophe Arnold (qui forme également un couple dans la vie) en partenariat avec la distillerie Saint-Maurice (La Belle Cabresse) située sur le berges du Fleuve Maroni en Guyane Française. Avec un niveau de pluie cumulant 3 mètres par année sous un climat chaud et humide, la production de la canne y est idéale et cette dernière est de production monovariétale. Elle est également coupée à la main et broyée dans les 24 à 36 heures suivantes afin de conserver sa fraîcheur. Le processus d’élaboration des rhums Toucan se fait entièrement à la main, la distillation se fait en Guyane Française et le reste se fait à Toulouse en France.
Le Toucan N.4 profite d’une longue maturation d’au moins 6 mois, d’une réduction lente à l’eau pure ainsi qu’un passage en fût de Bas Armagnac et d’une infusion boisée comportant des techniques ancestrales. La production annuelle des rhums Toucan est d’environ 10 000 bouteilles ce qui est une réalisation en soi, car le tout est produit à la main en grande partie par la petite équipe de Catherine et son conjoint.
L’emballage est élégant et il s’agit de la même bouteille utilisée pour le Blanc. Le Toucan N.4 est de couleur jaune paille tirant légèrement sur l’ambré.

Au nez, il est léger avec une douce fraîcheur végétale ainsi que des notes vanillé et boisé, le tout subtil et bien intégré. Il est tout de même puissant mais en rien comparable avec le Blanc qui est plutôt explosif avec son 50% d’alcool par volume (celui-ci titre à 40%)

En bouche, la vanille est encore présente ainsi que des notes de bois. Il est très différent rien de commun ou classique, cela s’explique par ses méthodes de fabrications uniques.

La finale est courte mais agréable et le côté boisé me plaît définitivement. Vu le travail effectué sur celui-ci, je ne peut que reconnaître le travail effectué et apprécier le produit final. Je n’ai pas parlé de la présence de sucre, c’est qu’en fait à aucun moment, j’ai eu l’impression qu’il y a présence ou apparence de sucre.

Le Toucan N.4 est très bien, plutôt doux et séducteur. Comme mon collègue P-O le notait dans son évaluation, il manque peut-être un peu de puissance si on compare au Toucan Blanc mais il est très bien et unique sur la planète rhum à mon humble avis !

Il reste actuellement 1 bouteille disponible au Québec, et oui seulement 1 (sur l’île de Montréal) ! Il est au prix de 86,75$.

Cheers et bonne découverte !

Par Maxime Fortier, Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.