Évaluation – Ferroni Ambré 18 mois

par Maxime Fortier

Ce rhum créé par la Maison Ferroni à été obtenu par le mélange de 4 rhums distincts (2 rhums de l’Île Maurice (1 pur jus et 1 mélasse), 1 mélasse de la Guyanne et 1 mélasse de Trinidad. On nous dit qu’il y aurait du blanc et du vieilli mais nous n’avons pas l’information à ce sujet. On considère donc qu’on repart de zéro en terme de vieillissement. À partir de ce point, la vieillissement effectué par l’équipe de la Maison Ferroni au Château des Creissauds à été de 12 mois en ex-fûts de Cognac et 6 mois de finition en ex-fûts de Vin de Rasteau (Un vin doux, fruitée et de couleur rosé de la région de la vallée du Rhone). J’avais goûté ce rhum en avril dernier, mais je dois dire que je suis étonné de sa qualité ce soir, voici mes notes personnelles après ce petit moment sympa à le redécouvrir avec grand bonheur. Il est embouteillé à 40% d’alcool par volume.

L’histoire débute il y a plus de 100 ans, Marseille avec son port maritime accueillaient des dizaines de navires qui ramenaient du rhum dans leur soute. Et c’est dans des chais Marseillais qu’ils vieillissait tranquillement. Entre en scène de nos jours, Guillaume Ferroni, un passionné  d’histoire et du monde des bars. Il s’est employé à sillonner le monde à la recherche de spiritueux d’exception : des rhums, mais aussi des alcools à base de rhum disparus qu’il “ressuscite”. Il a aussi voulu redonner à Marseille son statut d’autrefois de “ville du rhum”. En effet, au XIXème siècle, avant la naissance du Pastis, la cité phocéenne importait ce spiritueux pour le faire vieillir dans des chais locaux. Cette tradition a désormais – au moins symboliquement – repris, puisque c’est au Château des Creissauds à moins de 20 km de Marseille que les rhums vieux de la gamme Ferroni maturent lentement.

imageFacebook

Il est de couleur ambré tirant légèrement sur le rosé.

Au nez, c’est assez doux sur des notes de vanille et de bois. Je ne sens pas du tout la présence du rhum pur jus dans le blend.

En bouche, c’est assez sec à la première gorgée, encore sur les notes de vanille et de bois. Pas tellement de présence de sucre non plus, vraiment doux et fruitée.

La finale est longue sur les fruits vifs. et une légère présence de bois. C’est un rhum élégant quand on le découvre et qu’on prend tout son temps pour l’apprécier et le savourer! Délicat, doux et aromatique à la fois ! Je vois qu’il reste quelques bouteilles en SAQ en ligne et en magasin, lâchez-vous si vous aimer ce type de rhum les amis !

Santé et bonne découverte !

Par Maxime Fortier, Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.