Accueil Évaluations Évaluation – Rhum JM Fumée Volcanique

Évaluation – Rhum JM Fumée Volcanique

par Maxime Fortier

Située au nord de la Martinique et au pied de la montagne Pelée, J.M est la plus ancienne distillerie en activité sur place. Elle élabore ces rhums avec les cannes à sucre de son domaine de Fond-Préville et utilise l’eau de source des flancs de la Montagne Pelée. C’est en 1919 que Jean-Marie Martin, qui donna son nom aux rhums J.M, cède la propriété à Gustave Crassous de Médeuil.


J.M Fumée volcanique est un rhum agricole issu de la nouvelle série « l’Atelier des Rhums », qui est sortie en 2020 (tout juste après notre passage en Martinique comme quoi il n’y a pas de hasard, je blague bien sûr mais nous avons tout de même eu la chance de les goûter à même les foudres avant leur sortie ce qui est pas mal existant pour des Québécois en visite en Martinique hihi!). Cette gamme est l’initiative de Mme Karine Lassalle, maître de chai de J.M, et Joseph Akhavan (fondateur du bar le Mabel à Paris). Ils ont élaborées 3 rhums au profil différent mais typique d’un registre donné : fruité avec « Jardin Fruité », minéral avec « Fumée Volcanique » et épicé avec « «Épices Créoles ». Le tout, en explorant les multiples possibilités offertes par différents jus, techniques de chauffe, types de bois et capacités de fût.  Ces 3 rhums s’adressent aux professionnels du bar qui souhaitent explorer le savoir-faire de Rhum J.M. Aucun ajout n’a été fait pour influencer le goût. Il est à noter que ces rhums ne bénéficient pas de l’appellation d’origine contrôlée Martinique bien que le 1er et le 3e auraient passés les tests on nous a dit.

J’ai trouvé vraiment différent celui appelé « Fumée Volcanique » et j’ai donc décidé de rapporter un tout petit sample afin de goûter tranquillement à la maison quelques mois plus tard (enfin, c’est le moment ce soir). Le nom de ce rhum fait référence à l’emplacement de la distillerie, au pied  »du Volcan » de la Montagne ‘Pelée en Martinique. La chauffe appliquée au chêne américain est appelée « alligator ». Le bois ainsi brûlé forme de belles écailles noires. Je vous met la photo ci-bas. Ce rhum a été élevé en fûts de Bourbon pendant 12 à 14 mois. Il est classé hors AOC identifié comme  »Rhum des Antilles Françaises » puisqu’il n’a pas été présenté au comité. Il est embouteillée à 49% d’alcool par volume dans une jolie bouteille haute différente des embouteillages habituelles de la marque.


La couleur de ce rhum est d’un bel ambré clair.

Au nez, il est aimable sur la vanille et des notes végétales. J’ai ensuite des notes fruitées et sèches, un léger boisé et des notes fumées!

En bouche, il a une texture grasse et il est super frais. Une présence herbale à un certain moment avec un peu de poivre et le côté fumé/boisé. Un beau profil tout de même avec beaucoup de saveurs mais pas explosif non plus c’est recherché et ça reste près du profil d’un pur jus mais un peu différent moins de présence de la canne et le côté fumé en profondeur qui est étonnant mais pas tant car on nous l’annonce avec le nom du rhum. 

La finale est longue et collante avec une puissance les saveurs de la bouche marquée de l’alcool (on parle de 49% tout de même) mais pas d’agression simplement en sensation, le tout sur les notes fumées. C’est une belle découverte qui me rempli la tête de souvenirs ce soir en me rappelant ma visite sur place ! Chouette distillerie en Nord de la Martinique, superbe installation, touristique et intéressante à la fois qui opère de jour comme de soir. Il est bien pour la dégustation pur assez étonnant mais pas exceptionnel quand j’y regoûte aujourd’hui mais ça reste une expérimentation intéressante de J. M et peu ont essayés de s’y coller surtout en Martinique. Par contre en mixologie, ça doit être un beau rhum assez créatif et nouveau genre c’est sûr !

Sur ce, beau boulot et bonne découverte si vous mettez la main sur ce rhum 😉

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.