Accueil Évaluations Évaluations – El Dorado Single Barrel ICBU et EHP

Évaluations – El Dorado Single Barrel ICBU et EHP

par Maxime Fortier

Le Guyana est un petit pays d’Amérique du Sud entièrement recouvert de forêt primaire. Coincé entre le Venezuela et la Suriname, il est également voisin du Brésil au Sud. La vie s’y articule autour de quatre grands fleuves, l’Essequibo, le Berbice, le Corentyne et le Demerara.

La distillerie Diamond est détenue par Demerara Distillers Limited (DDL) qui a été fondée en 1670. Elle est maintenant la seule distillerie active du Guyana mais c’est important de savoir qu’il y a eu autrefois 300 distilleries en Guyane. Le rhum El Dorado est produit à partir du sucre Demerara, ils produisent tellement de mélasse qu’ils peuvent même se permettre d’en vendre à d’autres producteurs à la Barbade et à Trinidad entre autres. La fermentation se fait de 24 à 30 heures dont 18 sont consacrées à la propagation des levures. La distillation est véritablement ce qui constitue la légende des rhums de la marque, puisqu’elle est équipée de nombres d’appareils historiques et uniques au monde. Elle peut produire 24 styles de rhums différents et reproduire ainsi les « marks » des distilleries disparues de la Guyane. Voici les principaux styles produits, ainsi que leurs alambics, chaque nom correspondant à la plantation d’origine : Port Mourant : Double alambic à repasse – pot still – avec cuve en bois. Enmore : Colonne continue en bois. Versailles : Alambic à repasse – pot still – avec cuve en bois. Diamond : Double colonne Coffey en acier. Uitvlugt : Colonne Savalle. Au niveau du vieillissement, il est à noter que l’âge indiqué des assemblages est celui du rhum le plus jeune. Shaun Caleb est le maître distillateur de la maison et Sharon Sue-Hang-Baksh est la maître de chai de la distillerie.

La collection classique des rhums El Dorado est composée des 3, 5 et 8 ans, plutôt destinés aux cocktails. La gamme des rhums de dégustation se compose des 12, 15, 21 et 25 ans. Les Single Still Enmore, Port Mourant et Versailles. Les sorties limités comme le 50e anniversaire, Anniversaire Spécial, Master Blender’s Edition, la Rare Collection et les Finitions 12 et 15 ans. Finalement, la gamme Single Barrel/Connoisseur qui proviennent de distillation unique de chacune des 3 anciennes distilleries Enmore, Port Mourant et Uitvlugt dont je vais vous parler aujourd’hui.

Le Single Barrel ICBU est issus de la distillerie Uitvlugt qui a été créée et en opération entre 1759 et 1776 sur la rive Ouest de la rivière Demerara. Elle disposait d’un alambic français à quatre colonnes Savalle tout à fait unique. Le rhum est ensuite vieilli 12 ans ex-fûts de bourbon américain et aucun ajout de sucre n’a été ajouté à ce rhum à ma connaissance. Il est également le principal « ingrédient » (si on peut dire ainsi) du El Dorado 5 ans. Il est embouteillé à 40% d’alcool par volume dans les bouteilles longues et transparentes semblables au EHP et au Master Blender’s Special Edition 2017 qui ont été aussi disponibles en SAQ à un certain moment.

Il est de couleur ambré claire.

Au nez, j’ai des arômes de beurre, de cassonade douce, de vanille, de café et de bois. Les arômes sont moins présentes qu’avec le EHP.

En bouche, plutôt doux mais puissant à la fois je trouve. Il reste pourtant assez léger si on compare au EHP ou d’autres rhums lourds de la gamme ou si on pense à la plupart des blends.. J’ai des notes d’amandes, de beurre, de caramel, de vanille et de café/torréfaction en fin de bouche. De plus en plus goûteux et pâtissiers avec les lampées.. pour mon plus grand plaisir!

La finale se continue sur les note de café allant vers le cacao, elle est sèche et moyennement longue et collante. Elle est vraiment intéressante et tout en finesse. Ce rhum est plutôt intéressant mais vraiment pas fantastique ni mon préféré de la gamme à mon goût. Évidemment, il montre le savoir-faire de la marque au niveau de la distillation avec les colonnes Savalle et j’ai apprécié faire les lectures, la compréhension et vous le décrire mais bon ce n’est pas un rhum à déguster de tous les jours plutôt une expérimentation pour les plus  »geeks » d’entre nous.

Le Single Barrel EHP est issus de la distillerie Enmore, les abréviations EHP sont en l’honneur d’Edward Henry Porter qui a fondée la distillerie il y a plus de 200 ans. Elle disposait d’un alambic à colonne en bois Coffee Still assez impressionnant. Le rhum est ensuite vieilli de 12 à 14 ans ex-fûts de bourbon américain et aucun ajout de sucre n’a été ajouté à ce rhum à ma connaissance. Il est un important  « ingrédient » (si on peut dire ainsi) du El Dorado 8 et du 25 ans mais on le retrouve dans plusieurs autres rhums dont le 5, 12, 15 et le 21 ans. Il est embouteillé à 40% d’alcool par volume dans les bouteilles longues et transparentes semblables au ICBU et au Master Blender’s Special Edition 2017 qui ont été aussi disponibles en SAQ à un certain moment.

Il est de couleur ambré avec des reflets dorés.

Au nez, j’ai des arômes riches de mélasse, de cassonade/caramel, de vanille, de bois et de fruits exotiques.

En bouche, il est doux et texturé sur les notes de vanille, de bois, d’épices, un peu de poivre en milieu de bouche. Il n’est pas sucré comme le 12 ans mais j’ai tout de même la  »sensation » de sucre et il est crémeux et pâtissier.

La finale est longue et sèche sur les notes de bois, de caramel et d’épices. Ce rhum est plus intéressant que le ICBU c’est sans conteste, il assez unique mais j’aime mieux certains blends de la gamme bien que j’ai apprécié en apprendre plus sur le savoir-faire de la marque au niveau de la distillation. J’ai re-goûté aussi les El Dorado Master Blender’s Special Edition 2017 et El Dorado Port Mourant 2006 et en effet ils me plaisent pas mal mieux que celui-ci malgré que c’est intéressant d’en faire la découverte comme je disait.

You may also like

2 commentaires

Bernard 22 octobre 2020 - 10 h 47 min

Très intéressant…merci Max

Répondre
Maxime Fortier 23 octobre 2020 - 8 h 36 min

Merci Bernard, très intéressant c’est une gamme vraiment particulière au niveau de la distillation !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.