Accueil Évaluations Évaluation – A-1710 Soleil de Minuit

Évaluation – A-1710 Soleil de Minuit

par Maxime Fortier

Fondé en 2016 par M. Yves Assier de Pompignan et son équipe, la micro-distillerie A-1710 est au cœur de l’Habitation du Simon (Le François) au sud de la côte Atlantique de la Martinique. La distillerie produit exclusivement du rhum agricole qui n’entre dans les critères de l’AOC Martinique. Leur production se fait tout au long de l’année et non de février à juin comme la plupart des autres distilleries de l’île. Les visites sont donc acceptées et même encouragées toute l’année, ils proposent même des hébergements assez sympathique avec piscine et accommodements sur le domaine pour le « spiritourisme » et vous pourrez aussi participer à la production mais je crois que c’est en pause actuellement avec la Covid.

Cette cuvée n’est pas une cuvée 100% issus de leur production, je m’explique. Étant une jeune distillerie, il leur est impossible de proposer des rhums vieux en débutant. À l’aide de d’autres producteurs de la Guadeloupe et de la Martinique, ils ont crées cette cuvée qui est un assemblage de 6 rhums (mélasse et pur jus) vieillis entre 8 et 11 ans qui sont finalement affinés dans leurs chais. L’une de ces composantes est un rhum blanc, fait à partir de leur propre canne à sucre qui a été fermenté 5 jours en cuve à température contrôlée suivi d’une double distillation en alambic charentais de cuivre nommé « La belle Aline »  qui est adossée à une petite colonne à 7 plateaux. L’assemblage est minutieusement réalisé puis placé en foudre de chêne français ex-Cognac afin de connaître un ultime affinage de 6 mois. Il est embouteillé à la main à 46,5% d’alcool par volume et la production est limitée à 1 300 bouteilles de cette belle bouteille ronde en forme de poire tout à fait élégante et avec un gros bouchon doré.

Il est de couleur doré avec des teintes foncées.

Au nez, il est un peu gourmand et frais à la fois avec des arômes de beurre, de fruits secs, de miel et un peu de canne à sucre.

En bouche, il est doux et lisse sur des notes de beurre, de doux caramel, de canne à sucre salée, de bois fondu ! Il est délicat et gourmand, aucune agression ou sensation d’alcool trop présente même avec un 46,4% en bouche, on ne le sens pas du tout. Belle puissance malgré tout, il n’est pas fade pour autant. Je l’ai aimé sur place et je l’aime bien aujourd’hui encore, tellement unique dans son style. Un mélange de rhum de mélasse, d’agricole, je ne sais pas trop comme le voir mais au final le résultat est intéressant pour l’amateur c’est ce qui prône !

La finale est longue légèrement boisée et épicée. Un bien beau rhum nettement supérieure au niveau de la bouche qu’au nez pour moi. J’ai eu la chance de le rapporter de voyage en mars dernier et je le savoure avec plaisir dans le confort de mon chez moi en ce petit dimanche de novembre à l’aube de l’hiver Québécois. Voici quelques images de notre visite que je vais aussi regarder à nouveau en guise de souvenir.

Santé et salutations à toute l’équipe en Martinique, au plaisir !

 

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.