Accueil Évaluations Évaluation – Chairman’s Reserve Forgotten Cask

Évaluation – Chairman’s Reserve Forgotten Cask

par Maxime Fortier

Sainte-Lucie est une île située dans les petites Antilles, elle fait partie de l’arc des « Îles du Vent ». Elle est au Sud de la Martinique et au Nord-Est de la Barbade. Plusieurs distilleries étaient présentes sur l’île, mais suite à la baisse des cours du sucre juste après la seconde guerre mondiale, leur nombre a considérablement chuté. Les trois principales d’entre elles ont fini par fusionner en 1972 afin de créer  »St Lucia Distillers Limited » qui est aujourd’hui la seule distillerie de l’île.  »St Lucia Distillers Limited » a été crée a l’origine en 1931 par Denis Barnard à Roseau Bay, Sainte-Lucie. Spiribam, la division spiritueux du Groupe Bernard Hayot (GBH) est depuis 2016, au contrôle de cette distillerie tout comme celles des marques Clément et JM de la Martinique.

La mélasse utilisée pour la majorité de leurs rhums provient de la Guyane, puisque l’île n’en produit plus suffisamment pour leur utilisation. Ils produisent aussi des rhums pur jus avec la canne à sucre locale mais en très petite quantité et aucuns d’eux n’est commercialisés à l’international mais il entre dans l’assemblage de certains rhums comme le 1931 (4e édition). Elle possède 2 cuves de 50 000 litres pour l’étape de fermentation. La fermentation typique de la mélasse dure environ 24 à 36 heures, avec une courte période de repos de plusieurs heures par la suite. Elle possède 4 alambics uniques pour fabriquer ses rhums; John Dore 1 (un petit Pot Still d’une capacité de 100 gallons), John Dore 2 (un gros Pot Still d’une capacité de 1 319 gallons), un alambic hybride avec un Pot et un col de colonne couramment appelé Vendôme d’une capacité de 300 gallons et finalement le McMillan Coffey Still à 2 colonnes et 45 plateaux. La distillerie produit plus de 25 rhums ou assemblages de rhums différents à l’aide de 8 distillats produits par leurs alambics. Le portefeuille de produit regroupe les marques 1931, Amiral Rodney, Chairman’s, Bounty, Élement. (Source;  Cocktail Wonk)

Revenons au rhum que je vais vous parler aujourd’hui, le Forgotten Cask. Il faut savoir que la  »St Lucia Distillers Limited » fut frappée en 2017 par un incendie qui à détruit une partie de ces installations sans toucher les cuves de fermentation, les appareils de distillations et les chais mais il en résulta tout de même un problème d’espace de stockage des fûts au niveau de l’entrepôt. Par mégarde, certains fûts destinés à devenir le  »Chairman’s Reserve Original » furent entreposés dans des endroits plus insolites disons et moins inhabituels. Certains furent même complètement oubliés, d’où le nom de Forgotten Casks (fûts oubliés). Ceux-ci ont vieillis 5 ans de plus et ont révélés de belles qualité aromatiques, la distillerie à donc décidé d’en faire une édition limitée et elle a par la suite de répéter l’expérience et de l’insérer dans sa gamme régulière.

Le Forgotten Cask est un assemblage de rhum distillés en colonne Coffey Still et en Pot Still. Ils sont vieillis séparément pendant 5 ans en fûts de chêne américain ayant contenu du Bourbon (Jack Daniels, Jim Beam et Buffalo Trace). Ils sont ensuite assemblés et remis en vieillissement pour une période de 6 mois et ensuite 5 ans supplémentaires. Nous avons donc au final un assemblage de rhums de 7 à 12 ans. Il a été finalement embouteillé à 40% d’alcool par volume dans une bouteille somme tout assez simple comme sur la photo ci-haut.

Il est de couleur ambré doré.

Au nez, il est assez doux et séducteur sur le caramel, la cassonade, les raisins secs, le bois léger et la vanille.

En bouche, il est frais, doux et moelleux sur la mélasse, le caramel, la vanille, les amandes et le bois sec. Ça se boit bien, un peu d’épices mais il est bien équilibré ! Intéressant, je m’attendais à mieux mais bon les fûts n’ont pas été oubliés assez longtemps faut croire.. 🙂

La finale est longue sur les notes de la bouche avec un accent sur le caramel et la vanille. Je l’ai bien aimé, assez complexe mais pas trop non plus. Un rhum de mélasse de qualité, on ne peut rien lui enlever. Une qualité/prix correcte mais il pourrais en donner davantage pour son prix, mais bon ce n’est que mon opinion personnelle. Je n’ai pas goûté l’Original de la marque, ce serait donc à faire éventuellement.

Il est disponible en SAQ au prix de 69,25$, je le mentionne car j’ai évalué un bon nombre de rhum récemment et la majorité d’entre eux n’était pas disponible ici 🙁 désolé pour ça ! Le Chairman’s Reserve Original est toujours disponible en SAQ et offre un réel avantage au niveau prix puisqu’il se vend 39,75$. Le Spiced de cette marque n’est plus disponible en SAQ malheureusement mais bon vous trouvez d’autres rhums épicés sur les tablettes ne vous en faites pas..

Bonne découverte de ces fûts oubliés les amis !!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.