Accueil Évaluations Évaluation – Coloma 15 ans

Évaluation – Coloma 15 ans

par Maxime Fortier

C’est en 1959, dans le village de Fusagasuga, que débute l’histoire de cette petite distillerie familiale lorsque Alberto Constain Medina hérite d’une hacienda datant du début du 19e siècle. A ses débuts cette ferme produit du café appelé Coloma. Plus tard ils se mettent à produire de la liqueur de café, laquelle est aujourd’hui reconnue dans tout le pays.  Comme il avait toujours voulu créer une distillerie mais que la législation colombienne ne le permettait pas à l’époque, la production d’alcool en Colombie faisant l’objet d’un monopole d’Etat, c’est en Equateur qu’il réalise son rêve en 1989. Malheureusement, la crise économique qui s’ensuit met fin à cette aventure, la distillerie fait faillite. C’est donc le fils Alberto Constain Medina qui redonne vie au rêve de son père en se mettant à distiller du rhum en Colombie en 2005.

Le Coloma 15 ans est à base de la mélasse issue de 2 types de canne à sucre tout comme son jeune frère le Coloma 8 ans. La distillation se fait également en colonne. Il a subit un vieillissement de 15 ans en ex-fûts de chêne américain (une seule utilisation) avec une finition de 6 mois supplémentaire en fûts de chêne ayant contenu de la liqueur de café. Il subi une réduction avec de l’eau de la Cordillère des Andes, il est ensuite filtré dans de vieux filtres à café Coloma avant de reposer 6 semaines avant son embouteillage. Il est élaboré par 2 femmes, Sandra Reategui et Judith Ramirez; maîtres de chai de la maison Coloma. Il y a 4 rhums sous la marque Coloma, le 8 ans, le 15 ans ainsi que de nouveaux Single Cask à paraître ; Flor 2006 et Flor 2007 40 ans Dugas.

Il est de couleur ambré légèrement plus foncé que le Coloma 8 ans,

Le nez est gourmand sur le caramel, la vanille, le bois torréfié et fondu, beaucoup d’arômes il ressemble au 8 ans mais plus en douceur et en complexité.

En bouche, il est doux, gourmand et onctueux sur les notes de caramel grillé, de boisé toasté et de café. Il est bien ficelé, il est sucré mais pas dérangeant assez semblable au 8 ans mais il va plus loin. Davantage de saveurs et de sécheresse, la finition apporte beaucoup de complexité et j’ai moins la sensation mielleuse pour la texture.

La finale est sèche, boisée sur les notes de la bouche. Un profil unique en soit, amateur de café oui mais intéressant aussi pour déceler ce qu’apporte la finition sur ce type de rhum. Il est très bien dans son style, difficile de ne pas aimer! Il a été disponible en SAQ à une époque et il se vendait au prix de 99,75$ mais il n’est plus disponible actuellement. On nous dit qu’il sera probablement de retour prochainement.

Santé!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.