Accueil Évaluations Évaluation – Compagnie des Indes Tricorne

Évaluation – Compagnie des Indes Tricorne

par Maxime Fortier

La Compagnie des Indes est une marque qui embouteille de manière indépendante du rhum. Son nom est directement inspiré des compagnies des Indes orientales, qui aux 17ème et 18ème siècles sont spécialisées dans le commerce et transport maritime des denrées les plus rares et les plus prestigieuses. Son fondateur est Florent Beuchet, diplômé de la Burgundy School of Business. C’est à New York qu’il fait ses débuts, au sein de la société Banks 5 Island Rum, créée par Arnaud de Trabuc. Après environ un an et demi, il est de retour en France pour mettre à profit l’expérience acquise et s’investir dans un projet, développer sa marque, avec ses propres exigences.

Le Tricorne est un rhum assez spécial puisqu’il est un assemblage de 3 types de rhums distincts ; un rhum pur jus de canne provenant de la Réunion; un rhum de mélasse provenant de la Jamaïque et de Trinidad et finalement un Batavia Arrak, un rhum provenant d’Indonésie qui est fait à base de riz fermenté. Il est sorti depuis mai 2016 en Europe mais il est plus récemment ici au Québec. Il est embouteillé à 43% d’alcool par volume sans filtration à froid, ni ajout. Il est vendu dans les bouteilles courtes sur pieds de la Compagnie des Indes et celle-ci arbore un squelette pirate.

Il est de couleur translucide.

Au tout début, j’ai un peu les arômes de Batavia Arrak qui semble lever la main de cet assemblage avec la canne ensuite qui prend sa place avec l’aération du verre, le tout, avec un peu de présence saline. Un nez assez intriguant, une belle chaleur et il semble avoir une puissance relative et aucun sucre, que des saveurs nettes.

En bouche, il est doux presque moelleux sur la texture. Assez facile à boire et pas trop d’attaque non plus. Une puissance bien contrôlée j’aurais pensé qu’il serait plus puissant en toute franchise, j’apprécie. Il est un peu épicé sur le poivre, salé par moment avec un côté fruité, végétal avec un peu de vanille douce.

La finale est longue et légèrement collante sur le palai. Sympa, les saveurs de la bouche sont bien présentes aussi ici. Je l’ai trouvé intéressant, constant et accessible pour ce qu’il représente comme innovation. Un rhum d’assemblage unique c’est impossible de goûter ceci à la sortie d’une distillerie.. c’est la première fois que je goûte un rhum du genre. Une chose plaisante c’est qu’il est disponible en SAQ.. et oui! Il se vend 47,75$, c’est pas cher et c’est possiblement un rhum qui ne reviendra pas ou dû moins pas tout de suite si on se fie aux autres rhums de cette marque qui ont été disponibles il y a quelques années. Je sais que Florent le fondateur de la Compagnie propose de l’utiliser en mixologie, je vais en faire l’essai mais il mérite une dégustation pure d’abord pour en saisir toute les particularités à moins que vous ne l’aimiez pas du tout, c’est vraiment une question de goût.

Une belle découverte !

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.