Accueil Évaluations Évaluation – Coloma 12 ans

Évaluation – Coloma 12 ans

par Maxime Fortier

C’est en 1959, dans le village de Fusagasuga que débute l’histoire de cette petite distillerie familiale lorsque Alberto Constain Médina hérite d’une hacienda datant du début du 19e siècle. À ces débuts cette ferme produisait du café appelé Coloma. Plus tard, ils se mettent à produire de la liqueur de café, laquelle est aujourd’hui reconnue dans tout le pays.  Comme il avait toujours voulu créer une distillerie mais que la législation colombienne ne le permettait pas à l’époque, la production d’alcool en Colombie faisant l’objet d’un monopole d’état, c’est en Équateur qu’il réalise son rêve en 1989. Malheureusement, la crise économique qui s’ensuit met fin à cette aventure, la distillerie fait faillite. C’est donc le fils Alberto Constain Médina qui redonne vie au rêve de son père en se mettant à distiller du rhum en Colombie en 2005.

Le Coloma 12 ans est une exclusivité réalisée pour le calendrier  »24 days of rum » 2022 puisqu’ils commercialisent un 8 et un 15 ans habituellement. Les Coloma sont des rhums à base de mélasse distillés en colonne en Colombie. Celui-ci a subi un vieillissement de 12 ans en ex-fûts de chêne américain (une seule utilisation) avec une finition de 6 mois supplémentaire en fûts de chêne ayant contenu de la liqueur de café. Il subit une réduction avec de l’eau de la Cordillère des Andes, il est ensuite filtré dans de vieux filtres à café Coloma avant de reposer 40 jours avant son embouteillage. Il est embouteillé à 46% d’alcool par volume. Il est élaboré par 2 femmes, Sandra Reategui et Judith Ramirez; maîtres de chai de la maison Coloma.

Il est foncé vers l’acajou,

Le nez est sur les arômes de moka, de café torréfié, il est un peu boisé et fondu sur le sucre brun et la vanille. Il est assez délicat tout de même.

En bouche, il est doux, semi-collant avec une texture souple. J’ai des notes de café, de moka mais surtout de grains de café. Il est sec mais doux, agréable et assez bon ! Il est assez unique, gourmand et plutôt intéressant.

La finale est sèche, longue, savoureuse sur le café, le moka et le sucre brun. Il est très bon dans son style assez unique et délicat, pas trop aride si je peux me permettre ! J’ai regardé mes notes des Coloma 8 et 15 ans et la trame reste la même dans les 3 rhums mais il semble ressembler davantage au 15 ans mais difficile de les comparer, je n’ai plus les 2 autres rhums.

Cheeers!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.