Issan, un rhum thaïlandais!

par Pierre-Olivier Coté

Cette fois-ci, je m’éloigne des pays habituels des Caraïbes pour vous présenter un rhum de la Thaïlande : ISSAN Rum! Cette m51020distillerie a été fondée en 2013 dans la région d’Issan par un français du nom de David Giallorenzo. Il faut savoir que la Thaïlande est le deuxième pays exportateur de sucre au monde et c’est ce qui a poussé David dans sa démarche. Il s’est dit : comment la Thaïlande peut-elle ne pas disposer d’une offre de Rhum agricole? C’est donc dans cette optique que la distillerie Issan fût créée. Ce qui est très intéressant avec cette distillerie c’est qu’elle s’inscrit dans un contexte de développement durable et écoresponsable. La distillerie ne travaille qu’avec des plantations issues de leurs terres ou achète la canne à sucre à des producteurs locaux (tous à moins de 5 km de la distillerie). Elle participe au préfinancement des plantations, elle offre un prix d’achat supérieur au prix du marché et a établi un partenariat à moyen terme avec ces producteurs. En plus de leur salaire, les employés ont accès à une couverture médicale dont ils étaient pour la plupart dépourvus. Aussi, Issan Rum privilégie la production manuelle plutôt de mécanisée, ce qui a pour effet de créer plus d’emplois en plus de renforcer la qualité du produit. Le respect de l’environnement est très important pour Issan, c’est pourquoi une charte qualité environnement a été créée. En autre, les producteurs qui travaillent avec la distillerie s’engagent à ne pas utiliser de pesticides et Issan récupère les déchets de la production pour en faire de l’engrais.

issan3Le rhum de Issan est fabriqué de manière entièrement artisanale. La canne à sucre est livrée fraîchement coupée la journée même à la distillerie et ce, selon les besoins. Elle est nettoyée et préparée à la main pour ensuite être pressée et fermentée. Le Vesou (le moût extrait de la canne) est ensuite distillé dans un alambic à colonne traditionnel en cuivre. La version que j’ai eu la chance de déguster est le millésime 2014 qui titre à 40% alc./vol.

Au nez : C’est d’une douceur et d’une rondeur très surprenante! L’alcool y est pratiquement imperceptible. Il y a, oui bien sûr, le côté végétal provenant de la canne mais aussi un côté fruité mélangeant mangue et pêche. Pour finir, c’est une odeur d’herbe voir même de foin avec une toute petite pincée de poivre que nous pouvons découvrir. Un nez qui nous rend vite accros, je vous le dis, très difficile de déposer le verre une fois entamé!!!

En bouche : C’est huileux, sirupeux et suave! Tout comme au nez, ce rhum est très doux mais ne manque quand même pas de caractère. La canne fraîchement coupée y est très présente avec des notes terreuses et poivrées. La finale est quand même assez longue sur le poivre et un peu de sel pour s’éteindre sur une légère touche fruitée avec de la pêche, poire et abricot.

Opinion finale : Le rhum Issan blanc est un rhum très surprenant, d’une douceur déconcertante au nez. D’un autre côté, je issan1me demandais comment il allait se défendre côté profondeur au niveau des arômes et aussi au niveau de la finale avec son 40% alc./vol. car les blancs agricoles ont souvent un taux d’alcool plus élevé. Finalement, sur cet aspect il n’a pas de complexe à avoir. Ceci étant dit, j’aurais quand même bien aimé goûter une version avec une teneur en alcool plus élevée mais il faut savoir que la loi en Thaïlande ne permet pas d’embouteiller un alcool avec un taux d’alcool supérieur à 40% alc/vol. (et ce, même si il est permis d’importer des spiritueux avec un taux plus élevé…) J’espère réellement que nous aurons la chance d’avoir ce produit au Québec un jour, car il est vraiment d’une très grande qualité. De plus, le travail effectué à la distillerie est tout à fait remarquable!!! Je lève mon chapeau à David et son équipe, j’ai bien hâte de voir et de goûter la suite 😉 Cheers!!!

You may also like

3 commentaires

Annie DesGroseilliers 22 juin 2016 - 22 h 46 min

Je te confirme que le Issan sera introduit cet automne à la SAQ
Je viens tout juste de recevoir la premiere commande Pierre Yves:)

Répondre
Gomez 27 juin 2016 - 4 h 41 min

Bonjour, auriez-vous les coordonnées de la fabrique de Issan Rhum. J’habite en Thailande et je suis un grand amateur de Rhum. Ce serai un plaisir pour moi de visiter cette fabrique.
Merci d ‘avance.
Jésus Gomez

Répondre
Ray 26 juin 2016 - 13 h 18 min

je suis de quebec, j’habite pas loin de chez David

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.