Évaluation La Mauny 2005 – Cuvée de la Confrérie du Rhum

par Pierre-Olivier Coté

En juin dernier, nous avons eu la chance de recevoir Benoît Bail pour nous présenter en exclusivité canadienne la nouvelle Cuvée de la Confrérie du Rhum. Pour ceux qui ne connaissent pas bien Benoît, il est le fondateur et l’administrateur de la confrérie du rhum sur Facebook, un groupe d’amateurs de rhum qui a jusqu’à présent plus de 26 000 membres. Il fait aussi partie de nombreux jurys internationaux lors de salons et concours à travers le monde, il donne des conférences, anime des dégustations et fonde finalement en 2016, le site RumGazette. Il est présentement en tournée internationale avec ‘’ L’Agricole Tour 2007’’ pour faire la promotion des rhums agricoles. C’est dans le cadre de cette tournée qu’il nous a rendu visite. Nous avions lors de cette soirée des rhums des marques St-James, Trois-Rivières, Toucan et La Mauny. Ce fût très intéressant et enrichissant d’écouter Benoît nous parler de ces différentes marques ainsi que l’histoire et de l’univers des rhums agricoles. D’autant plus qu’avec cette nouvelle Cuvée de la Confrérie (qui est la 8ième du groupe), on ne pouvait difficilement trouver mieux que celui qui l’a sélectionné (avec Jerry Gitany bien sûr) pour nous la présenter! Donc voici ce que nous avons appris 😉

Cette nouvelle cuvée a été sélectionnée par Benoît Bail et Jerry Gitany à la maison La Mauny en Martinique. Il s’agit ici d’un rhum agricole qui suit toutes les règles de l’AOC (Appellation d’Origine Contôlée) Rhum de Martinique. La canne à sucre utilisée pour la fabrication de ce rhum est la canne zikak (canne jaune) a été entièrement coupée à la main! Suite à une fermentation de 24 heures, le tout a été distillée en 2005 à partir de colonnes créoles en cuivre et a été assemblée avec un lot provenant d’une colonne en inox. La mise en fût a été fait à 65% alc./vol.  Par la suite, il y a eu 2 dilutions lors du vieillissement mais pas lors de sa sortie de fût, ce qui en fait donc un ‘’brut de fût’’ au final à 49,7% alc/vol. Ce millésime 2005 a été vieilli pendant 11 ans exclusivement en fût de chêne Français neuf et la mise en bouteille a été faite en décembre 2006. Cette édition est très limitée car il n’y a eu que 1 000 bouteilles … ou plutôt 999 après celle-ci! Désolé nous l’avons toute bu!!!!!

19029634_739895566198417_6297222004815637478_n

Au nez : Donc le nez débute avec des épices (cardamome et cannelle) avec un côté légèrement mentholé. Même si son côté végétal y est très présent, c’est surtout le bois qui vient y prendre une grande place. Ce côté boisé que j’apprécie beaucoup reste présent et dominant tout au long de la dégustation mais finit par laisser paraître des notes fruitées. On y retrouve principalement le pruneau, les raisins et même après un certain temps, la noix de coco. Plus on le laisse aérer et plus on y détecte aussi un léger sucre brun. Ce nez est vraiment très intéressant, boisée principalement, mais avec un côté légèrement fruité tout en gardant son caractère agricole végétal. Je dois aussi dire que l’alcool y est très bien dosé. Maintenant assez parlé, je veux goûter !!!

En Bouche : Très végétal et épicé lors de l’arrivée en bouche! Le boisé est tout aussi présent qu’au nez, très vif et sec mais sans être agressant. L’alcool est vraiment bien balancé. On y retrouve le côté fruité du nez mais plus timidement. Les raisins y sont encore mais cette fois accompagnés d’écorce d’orange et d’un zeste de citron. La finale est longue sur la canne, le poivre, le pruneau et bien sûr le chêne.

Opinion finale : Nous avons droit ici à une excellente sélection de la part de Benoît et Jerry. Un agricole très boisé et sec qui nous dévoile quelques petites surprises fruitées en cours de dégustation. Ce brut de fût est aussi très bien balancé, son niveau d’alcool est pour ma part parfaitement équilibré. Je dois dire qu’il s’agit ici du meilleur rhum que j’ai eu la chance de déguster venant de la maison La Mauny. J’espère réellement qu’ils trouveront d’autres belles surprises de ce genre dans leur chai à nous présenter dans le futur. Merci à Benoît, Jerry ainsi qu’à la Maison La Mauny pour ce bon moment. Cheers!

Par Pierre-Olivier Côté, Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.