Évaluation – The Real McCoy 12 ans Limited Edition (46%)

par Maxime Fortier

En 1920, lorsque la prohibition a commencé, le capitaine Bill McCoy s’est fait connaître comme le premier « Rum Runner » Américain. Il a toujours livré le meilleur rhum de qualité connu dans le monde entier sous le nom de « The Real McCoy ». C’est ce qu’on raconte si on se fit à l’étiquetage de la bouteille et à mes recherches sur le web.

La marque « The Real McCoy » est distillé et mise en bouteille par la distillerie Foursquare dans les Barbades. Foursquare a été fondé en 1996 par M. Reginald Leon Seale. La distillerie possède 14 000 fûts dont la plupart ont contenu du Bourbon et 90% de sa production est destinée au vieillissement. M. Richard Seale est la 4e génération actuellement aux commandes de l’entreprise familiale. Il est un homme de tradition et tient que son rhum soit exempt de tout élément étranger y compris; sucre, caramel, copeaux de bois qui sont couramment utilisés par un bons nombres de distilleries dans le monde. On me dit que du bien d’eux dernièrement alors je commence à m’intéresser de plus en plus au travail de M. Richard Seale. Noter que je n’en suis vraiment pas déçu et je débute tout juste. 😉

Pour revenir au rhum, il est distillé en alambics à colonnes et en alambics à repasse (pot still) ce qui en fait un rhum assez équilibré par cet assemblage. Ce « Single Blended » est ensuite vielli 12 ans dans des fûts ayant contenu du Bourbon Américain et du Madère Portugais (Vin fortifié plutôt sec du Portugal).

Sa couleur est ambre assez foncé. Sur l’orange voir même le caramel.

Au nez, nous avons d’emblée de belles notes de noisettes grillées, de chêne fumé, de vanille, de beurre et de cassonade. Assez complexe mais combien plaisant et je n’y ai pas encore trempé les lèvres!

En bouche, on est sur le caramel légèrement toasté et le beurre, C’est riche et intense par moment, la présence du bois est immanquable. J’apprécie la finition, longue, douce et toute en finesse. Très agréable!! Et, il faut se rappeler qu’il n’y a aucun ajout!

Bref, je l’avais découvert au New York Rum Fest cet automne et re-wow! Encore aujourd’hui, je suis sous le charme! Beau boulot à Foursquare! Merci, merci ! À quand ces rhums d’exceptions sur nos tablettes? À vous procurez si vous voyagez dans les mois à venir!

Par Maxime Fortier, Québec Rhum

You may also like

1 commentaire

Eric Laframboise 30 janvier 2019 - 22 h 32 min

Excellent article Max. Un rapport q/p de feu en effet.

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.