Évaluation – Atlantico Platino

par Maxime Fortier

J’ai déjà goûté dans le passé l’Atlantico Reserva que nous avons eu pendant un certain moment en SAQ il y a environ 2 ans peut-être 3 ans. Un rhum ambré 40% plutôt sur les notes des bonbons « Rockets » que se vendait autour de 40$. L’Atlantico Platino est un rhum blanc qui n’a jamais été disponible au Québec. Il est en quelque sorte, le petit frère du Reserva.

L’Atlantico Platino est issu d’un assemblage de différents rhums de République Dominicaine, distillés à base de mélasse et de jus de canne de l’endroit dans des alambics à colonne et à repasse. Les rhums qui composent l’Atlantico Platino sont élevés en fût durant plus d’un an dans des fûts ayant contenus du chêne américain dans les distilleries d’origine. Ensuite, ils subissent un finish dans des fûts ayant contenus du « tempranillo »  espagnol (c’est un cépage de raisins rouge à la maturation précoce) avant d’être assemblés dans les chais de vieillissement de la maison Atlantico. Oliver & Oliver qui est derrière ce rhum est également à l’origine des rhum Esclavo et Opthimus.

Nez; Il est léger sur la vanille et les agrumes ainsi que la canne à sucre mais assez subtil je dois dire. J’ai eu un peu des saveurs de chocolat avec l’attente avant la dégustation. Bon présage jusqu’à maintenant !

Bouche; Sur les notes fruités, une belle douceur c’est sa caractéristique première selon moi doux et constant.

Finale; Assez raide en bouche pour la finale, j’ai été trompé et je dois avouer que j’ai fait le saut à la première gorgée ! Pour moi, ce n’est vraiment pas un « sipping rum » ! Pas un mauvais produit en soit mais à mixer sans faute et il sera apprécié de cette façon avec sa douceur en bouche agréable dans les cocktails 🙂

Cheers,

Par Maxime Fortier, Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.