Évaluation – Gamme Compañero de 1423 World Class Spirit (Panama Extra Anejo / Gran Reserva / Elixir Orange)

par Maxime Fortier

Compañero est un mot espagnol signifiant « compagnon », c’est le nom que porte la marque de cette gamme créée par 1423 World Class Spirit. Le Panama Extra Anejo est originaire du Panama comme son nom l’indique, tandis que les deux autres rhums, Ron Gran Reserva et Ron Elixir Orange, sont tous deux des rhums des Caraïbes.

Je me prépare avec un peu plus de structure qu’à l’habitude pour cette évaluation triple puisque je n’ai pas l’habitude de faire ce genre d’exercices habituellement. Super motivant, vous m’en dire des nouvelles ! Chose certaine, je suis à relire mes notes et j’ai trouvé vraiment plaisant le tout et j’ai fais de belles découvertes. J’espère que ça vous plaira aussi !

companero_panama_23.png
Compañero Panama Extra Anejo 54%

Il s’agit d’un rhum distillé au Panama puis vieillit 12 ans au Danemark. La particularité de ce rhum réside dans le fait que, contrairement à d’autres rhums chocolaté, il a été infusé avec de vraies fèves de cacao ce qui lui donne ces arômes si particuliers se rapprochant du chocolat noir extra.

Couleur; C’est le plus pâle des 3 rhums de la gamme avec une couleur jaunâtre.

Nez; Wow, le cacao à plein nez avec une douce présence de beurre, de crème et d’agrumes. Très pâtissier et chaleureux c’est le moins qu’on puisse dire. Différent de d’autres rhums du genre où on sent la torréfaction dû à la brûlure des fûts. Je viens de lire la description du produit que vous trouverez de votre côté ci-haut et je comprend mieux la différence que l’on doit à l’infusion des fèves de cacao. Les arômes sont en effet vraiment marquante et pure.

Bouche; On sent bien le degré d’alcool mais le tout est vraiment bien intégré avec le chocolat, il ne brûle pas du tout le palais. Vraiment incroyable ce rhum, il a une identité forte comme je les aiment. Je vous parlait du Dictador Café (100 mois) récemment et bien j’aime les deux pour des raisons bien différentes et c’est ce qui est beau avec le rhum.

Finale; Très longue et chaleureuse sur le cacao et le cacao ! 🙂

01.jpg
Compañero Ron Gran Reserva (Jamaica & Trinidad) 40%
Il est le résultat d’un assemblage de rhums jamaïcain, élaborés de manière traditionnelle en alambics en cuivre et de rhums de Trinidad distillés en alambic à colonne. Certains rhums de cet assemblage ont plus de 15 ans d’âge et sans aucun ajout de sucre ou d’additifs.

Couleur; C’est le plus foncé des 3 rhums de la gamme avec une couleur se rapprochant du rougeâtre, un bel ambré foncé !

Nez; au premier nez, je sais déjà que ce blend à une bonne dose de rhum Jamaicain!  Bouquet de saveurs, beaucoup de fruits exotiques et d’épices.

Bouche; Sur les bananes et les agrumes. C’est assez doux et équilibré quoi que l’on n’a pas l’impression d’être devant un rhum à 40% d’alcool. Une jolie puissance marqué avec une douceur au niveau du palais.

Finale; Moyennement longue.

companero_ron-elixir_orange-rom-700.jpg
Compañero Ron Elixir Orange (Trinidad)
 40%
Celui-ci est un “blend” éclectique de rhum classique provenant de la Trinidad et d’arômes tropicaux d’oranges mûres et noix de coco fraîche ainsi que d’épices. C’est un rhum qui sera apprécié tout autant par la gente féminine que ceux qui apprécient les rhums doux. C’est un rhum très « amical » qui se prête très bien en dégustation ou en cocktails.

Couleur; Ambré, doré

Nez; Très doux sur les fruits avec l’aération du verre, il y a une orange bien mûre qui est tombée dans mon verre hahaha ! Incroyable, beau profil je suis étonné par les qualités aromatiques de cette gamme jusqu’à maintenant, les 3 sont très bien définis. Un peu de coconut aussi derrière l’orange.

Bouche; Oh c’est bien précis, un peu sucré par contre très sirupeux, presque qu’une semi-liqueur mais très doux je dois dire. Il plaira mais c’est plutôt un rhum aromatisé de là le terme « elixir » dans son nom. Il me fait pensé à un mélange de rhum Atlantico/Pyrat mais tellement liquoreux. C’est particulier, c’est évident qu’il sera boudé par plusieurs « rum geeks », je dois dire qu’il a son profil bien précis. Il sera critiqué par les puristes et adulé par les amateurs de cocktails un peu à la manière du Legendario, le fameux punch au rhum de Cuba. Ça reste que c’est un très beau travail au niveau de la conception et de l’assemblage, je n’avais jamais goûté quelque chose comme ça.

Il fera parlé de lui s’il arrive un jour au Québec sur nos tablettes, soyez en certains!

Finale; Sur le sucre évidemment. Plutôt doux et liquoreux et sur les « candys » 🙂

Par Maxime Fortier, Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.