Évaluation – Ferroni Honey Rum

par Maxime Fortier

Depuis un moment déjà (bien trop longtemps), j’avais le goût de me replonger dans ces merveilles que nous as présentés Guillaume Ferroni en avril dernier pendant son court passage au Québec. Manque cruel de temps.. Et bien, voici mes quelques notes de dégustation du Honey Rum (pour débuter à mettre la table pour les autres dans les semaines à venir je l’espère) dont j’avais gardé un tout petit fond de bouteille suite à la dégustation avec ce grand passionné que nous avons eu la chance de recevoir grâce à la superbe team Bella Vita Grands Crus. Juste assez pour me faire un « ponce » en bon pirate pour tenter, dis-je bien, de faire passer ma grosse grippe d’homme en plein coeur de cet hiver Québéçois qui ne se termine plus.

L’histoire débute il y a plus de 100 ans, Marseille avec son port maritime accueillaient des dizaines de navires qui ramenaient du rhum dans leur soute. Et c’est dans des chais Marseillais qu’ils vieillissait tranquillement. Entre en scène de nos jours, Guillaume Ferroni, un passionné  d’histoire et du monde des bars. Il s’est employé à sillonner le monde à la recherche de spiritueux d’exception : des rhums, mais aussi des alcools à base de rhum disparus qu’il “ressuscite”. Il a aussi voulu redonner à Marseille son statut d’autrefois de “ville du rhum”. En effet, au XIXème siècle, avant la naissance du Pastis, la cité phocéenne importait ce spiritueux pour le faire vieillir dans des chais locaux. Cette tradition a désormais – au moins symboliquement – repris, puisque c’est au Château des Creissauds à moins de 20 km de Marseille que les rhums vieux de la gamme Ferroni maturent lentement.

imageFacebook

On décrit la Maison Ferroni comme une entreprise qui créé des spiritueux historiques avec un ancrage territorial fort. Rhum Ferroni, Gin Juillet, Pastis Millésimé aux plantes fraiches, Liqueurs disparues, Ratafia de Marseille, Vespetro, Eau Verte de Marseille? Elixir du Suedois, liqueurs…

safran-epice-pistil-or-rouge-600x570D’abord, cette création est un blend de 3 rhums de différents pays producteurs (Guyanne, Île Maurice et Trinidad) vieilli 1 an en ex-fûts de Cognac en Provence, de Miel de Provence et de Safran* des collines de Marseille. (*Issus de la fleur, le safran est une épice obtenu suite au séchage du pistil (en rouge) qui est cultivé à Marseille par une seule cultivatrice, et oui et c’est une cultive qui demande extrêmement de patience et de persévérance puisque cela peut prendre entre 60 000 et 75 000 fleurs afin de produire 300 grammes de safran. Les étapes demandent beaucoup de minutie, de temps et la petite récolte varie selon dame nature). Source; Made In Marseille

Passons à la dégustation de ce fameux Honey Rum maintenant;

Il est de couleur jaunâtre.

Au nez (bien que le mien est actuellement un peu bouché); je me rappelle bien que le parfum de miel était bien présent avec un petit côté bonbon et mais qui ne fait pas trop sucré. On constate que c’est mielleux oui, mais pas comme une liqueur habituelle de ce type. On sens une belle présence d’épices mais que je ne pouvais identifier en avril dernier ni même aujourd’hui (si non nez me le permettrait) car je n’ai aucun repère ou précédent de cette épice (on parle du safran ici) en souvenir.

En bouche; Plutôt doux pour un alcool à 37,5%, sur le miel évidemment. Un peu de vanille et d’épices viennent balancer le tout. j’ai remarqué que le liquide est onctueux et collant.

La finale est plutôt longue sur le miel, le rhum et les épices qui me donnent une sensation spéciale car je n’ai aucun repère. Une belle (re)découverte que cette liqueur de miel et une qualité certaine! Ça me donne véritablement le goût de me replonger dans le reste de la gamme Dame Jeanne notamment, le Ambré et le Boucan d’enfer!! Dommage que ce ne soit pas possible de re-goûter le fameux Volcao et les brûts de fouuu.. oups de fûts que nous avait apporté M. Ferroni en avril 2019. (Voir photo ci-bas)

Cheers et merci de votre temps pour cette lecture !
Maxime

60447182_1195452837309352_6147649220640768000_o

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.