Accueil Évaluations Évaluation – Aldea Anejo

Évaluation – Aldea Anejo

par Maxime Fortier

Don Manuel Quevedo Alemán a fondé Ron Aldea en 1936 dans les Îles Canaries, en Espagne. Quatre générations plus tard, la distillerie est installée sur l’île de La Palma et elle est tenue par José Manuel Quevedo et son fils. Ron Aldea maintient en vie l’esprit de la tradition, de la famille et de l’artisanat des premiers maîtres du rhum. Santi Bronchales est le maître de chaï actuel pour la distillerie Espagnole.

Les rhums Aldea sont dans la tradition des rhums de style espagnol. Nous avons affaire à des rhums assez unique puisqu’ils sont des assemblages de rhums de mélasse et de rhum pur jus de canne (minimum de 10% dans tous les rhums). Dans le cas de l’Aldea Anejo, c’est un assemblage de rhum vieillis entre 1 et 3 ans en fût de chêne blanc américain sur place à La Palma.

Il est de couleur ambré bien foncé

Au nez, il est sur des saveurs de miel, de caramel et de vanille.

En bouche, c’est tout en douceur et mielleux avec une jolie fraîcheur et des notes de fruits exotiques.

La finale est pourtant assez courte, légère et douce mais courte sur la cassonade et la vanille. Il est correct sans plus en dégustation mais c’est clairement un rhum destiné aux cocktails. La gamme fait de bien meilleurs produits pour la dégustation à mon avis pour avoir goûté entre autre le 8 ans (Envejecido) qui est bien meilleur et surtout les Aldea Blanco, Maestro et Tradicion qui sont tout simplement merveilleux. Ils sont tous disponibles en SAQ mais chacun à des prix différents, celui-ci (Aldea Anejo) est au prix de 38,75$.

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.