Accueil Évaluations Évaluation – Château de Laubade VSOP (Eau-de-vie/Armagnac)

Évaluation – Château de Laubade VSOP (Eau-de-vie/Armagnac)

par Maxime Fortier

Permettez-moi une incursion dans les Armagnacs. Une eau-de-vie toute nouvelle pour moi et que je connais que très peu. j’ai fait quelques recherches pour se faire.

L’armagnac est un alcool à base de raisin fermenté (vins blancs secs) qui est ensuite distillé de façon continue en alambics armagnacais. Pour s’appeler un Armagnac, le vieillissement doit durer 10 ans minimum (il peut être mentionné le minimum et le maximum de l’assemblage) en fût de chêne neuf de Limousin ou des forêts de Gascogne. Cette eau-de-vie de vin est produite en France dans les départements du Gers, des Landes et du Lot-et-Garonne (au sud-est de Cognac et de Bordeaux pour vous situer). Elle ne peut être produite que dans cette région et elle est divisée en 3 dénominations géographiques ; le bas-armagnac, l’armagnac-ténarèze et le haut-armagnac; 

Le Château de Laubade, bâti en 1870, est aujourd’hui la première propriété d’Armagnac constituée de 105 hectares de vignes d’un seul tenant. La famille Lesgourgues est propriétaire du château depuis 1974. Depuis 1998, Arnaud et Denis Lesgourgues ont pris le relai, ils représentent la 3ème génération, faisant du Château de Laubade la référence incontestable de l’Armagnac. (Source; chateaudelaubade.com)

Ce qui nous ramène à notre Armagnac d’aujourd’hui, le Château de Laubade VSOP qui est un bas-armagnac. Il issus des cépages Ugni Blanc et Folle Blanche principalement, ainsi que le Colombard et le Baco. Les différents cépages peuvent être vinifiés (fermentées) séparément ou ensemble. La distillation de l’Armagnac doit obligatoirement avoir lieu avant le 31 mars et plus elle a lieu rapidement, plus l’eau-de-vie sera aromatique. Le vieillissement de cet assemblage serait de 6 à 12 ans. C’est un assemblage de 20 eaux-de-vie différentes. On dit que les Armagnacs Laubade V.S.O.P., Intemporel Hors d’Age, X.O. et Extra Single Estate sont au moins deux fois supérieur en terme d’âge à celui requis par l’appellation.

Il est de couleur ambré clair

Au nez, il est frais, fruité sur la vanille et les poires douces. Il me semble léger jusqu’à maintenant.

La bouche est un peu grasse sur les notes de fruits, de caramel, de vanille, d’amandes et de bois léger. Il est un peu sec, je n’éprouve pas autant de plaisir qu’avec d’autres alcools pour être très honnête.

La finale est longue et sèche sur les fruits et les amandes. Au niveau prix, il se vend 55,50$ en SAQ, bon j’en sais pas trop mais ça semble correct. C’est assez intéressant de voir le travail artisanal derrière la production des armagnacs et les durées de vieillissement assez longues et les appareils de distillation requis. Ce sont des eaux-de-vie qui ne sont pas aussi connues que d’autres, j’espère être en mesure de faire d’autres découvertes à ce niveau éventuellement.

Bonne lecture !

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.