Accueil Évaluations Évaluation – Legendario Elixir de Cuba

Évaluation – Legendario Elixir de Cuba

par Maxime Fortier

Cette bouteille n’est pas une nouvelle venue dans mon bar à la maison mais tiens donc j’ai fais mes recherches dernièrement sur le Bumbu XO et je suis dit que ça pouvait être sympa de les déguster en duo tiens donc ne me demandez-moi pas pourquoi!? Du sucre, oui on en mange et on en boit assez souvent, je comprends que l’on veux savoir ce qu’il y a dans notre assiette ou dans notre verre. Ça semble souvent être un débat mais pour moi c’est davantage tu aime tu achète c’est tout ou si tu n’aime pas, tu n’achète pas tout simplement. Par contre attention, si tu ajoutes du sucre ou d’autres éléments dans ton rhum, mentionne-le clairement je suis pour la transparence et les règles doivent être davantage claires sur la catégorie pour appeler un rhum, un rhum. Voilà 🙂

Fondée en 1946 à La Havane, la marque Legendario est une marque qui propose des assemblages de rhums de mélasse Cubains. Ces rhums sont distillés dans des alambics à colonne. Ils sont filtrés selon un procédé ancestral effectué sur lit de silice et de charbon actif. Le vieillissement est effectué en fûts de chêne selon la méthode Solera. Elle possède une gamme de 6 produits; Legendario Elixir de Cuba, Carta Blanca (vieilli quelques années mais pas de mentions d’âge), Anejo Blanco (3 ans d’âge avec une filtration), Ron Dorado (5 ans d’âge), Ron Anejo (9 ans d’âge) ainsi que le Gran Reserva 15 ans qui est vendu dans la fameuse bouteille de céramique.

Le Legendario Elixir de Cuba est sans doute le produit le plus connu de leur gamme parce qu’il possède un goût assez unique et différent des autres qui sont davantage des rhums traditionnels Cubains si je peux dire. C’est une liqueur ou un punch au rhum si vous préférez puisqu’à la base c’est un mélange de rhums vieillis de 7 ans minimum en fût de Bourbon. Le blend subit ensuite une macération pendant 40 à 50 jours avec des raisins secs, du sirop et de l’eau et une filtration est également faite pour enlever les raisins notamment. Il est embouteillé à 34% d’alcool par volume dans une bouteille longue et mince comme vous pouvez voir sur la photo ci-haut.

Il est de couleur ambré très foncé

Au nez, j’ai des odeurs de raisins secs sans surprise, de la mélasse, il est assez frais sur la vanille, le caramel onctueux, tout semble assez doux évidemment je l’ai déjà goûté avant aujourd’hui vous comprendrez 🙂

En bouche, il est sirupeux, doux, lisse et très gourmand. La texture est épaisse et liquoreuse. Ça se boit comme un sirop sans surprise! Des saveurs de caramel, de vanille, de raisins secs, de noisettes, un vrai punch, on ne sent pas l’alcool tellement c’est doux et évidemment on ne parle que de 34,5% ce qui est peu.

La finale est douce, longue et collante. Vous remarquerez votre verre et vos doigts, vos lèvres, tout ce que le liquide à touché est collant inévitablement.

Je pense qu’avec le temps, soit on adore et on en redemande ou on déteste et qu’on évite, c’est difficile de ne pas avoir d’opinion sur celui-ci. Pour ma part, je dirais que j’aime à très petite dose haha !! Il y a un temps pour chaque chose, si tu me met ça à travers une dégustation de rhums plus haut de gamme ou de rhums d’un style donné, tu viens de briser mon plaisir et je n’ai probablement même pas apprécié celui-ci, donc mon duo Bumbu XO et Legendario était très à propos, même que le Legendario m’a probablement fait aimer davantage et découvrir les subtilités du Bumbu XO qui est un peu plus complexe tout de même au niveau des arômes si on compare au Legendario plus doux et sucré moins éclaté et très constant.

Ah j’oubliais, il est disponible en SAQ depuis novembre 2017 au prix de 42,25$. C’est les gars de l’agence G À La Deux qui s’occupent de cette gamme.

Santé !!

 

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.