Accueil Évaluations Évaluations – Rosemont Blanc, Épicé et l’Après-Ski

Évaluations – Rosemont Blanc, Épicé et l’Après-Ski

par Maxime Fortier

La distillerie de Montréal initialement appelé  »distillerie Wolfesberger » a été fondée en 2013 par Stéphane Dion, un homme d’affaires et avocat montréalais et Lilian Wolfesberger qui en est le distillateur /   »Bouilleur de Cru ». Elle est située dans le quartier Rosemont-La Petite-Patrie un quartier industriel de Montréal et elle est actuellement la seule distillerie au Canada à travailler avec un alambic charentais à double distillation.

Nous avons eu la chance de visiter la distillerie en mai 2019 avec Lilian et Stéphane. Un endroit fascinant qui me semble avoir bien changé puisque j’ai vu dernièrement qu’ils ont effectués pas mal de rénovations et de changements à la bâtisse de l’intérieur afin de grossir leur capacité de production (qui est actuellement de 78 000 litres) et d’entreposage des fûts en vieillissement sur place. Ils élaborent maintenant 3 rhums qui sont commercialisés en SAQ ; le Blanc, l’Épicé et l’Après-ski, mais sachez qu’il pourraient (et vont sans doute) en proposer d’autres mais je vais vous en parler davantage plus loin.

Rosemont Blanc

C’est un assemblage de rhum fabriqué à base de 2 types de mélasse (Verte / Blackstrap du Guatemala et de fantaisie qui provient de la Colombie). La 2e mélasse est assez qualitative et se vend le double du prix si on compare à la première. Il est le résultat d’une longue fermentation pouvant aller jusqu’à 15 jours. Par la suite, la double distillation s’effectue dans leur fameux alambic Charentais. Aucun sucre ajouté dans ce rhum.  Le rhum est ensuite vieilli dans des fûts de 220 litres pendant 1 an comme l’exige la loi Canadienne pour avoir le droit d’utiliser l’appellation rhum. Il est par la suite filtré pour retrouver sa couleur d’origine blanche / translucide. Il est finalement embouteillé à 43% d’alcool par volume dans les bouteilles comme sur la photo ci-haut avec une étiquette blanche et un bouchon synthétique.

Le nez est doux assez enrobant sur des arômes de mélasse et de réglisse noire !

En bouche, il est rond, doux et riche ! Il a une texture un peu grasse sur les saveurs de mélasse et une belle richesse. J’aime bien la bouche, très intéressant et pas besoin de vous rappeler qu’il est le seul rhum blanc au pays. Je salue le tout !

La finale est longue, grasse et délicieuse. Un excellent blanc ou un excellent rhum vieilli 1 an je devrais plutôt dire 😉 Il mérite clairement votre attention celui-là ! Attendez de voir plus loin si vous avez aimer celui-ci..


Rosemont Épicé #Lot21

Celui-ci est à la base la recette originale  »re-pimpé » du Rhum Sainte-Marie dont Lilian est le producteur. C’est un assemblage de rhum fabriqué à base de mélasse Verte / Blackstrap du Guatemala. Il est fermenté et il subi ensuite une double distillation dans leur alambic Charentais. Il est vieilli en fût de chêne de 220 litres pendant au minimum 1 an sur place. Lilian y ajoute ensuite un caramel maison fait de cassonade, y laisse macérer des canneberges puis, par infusion, aromatise le tout d’épices exotiques : poivre de kampot, piment oiseau, cardamome, sumac. Cette version #Lot21 à la particularité d’avoir de l’anis étoilé en plus. Il est embouteillé à 40% d’alcool par volume dans les bouteilles comme sur la photo ci-haut avec une étiquette noire et un bouchon synthétique.

Il est de couleur légèrement ambré/rosé.

Le nez est épicé sur l’anis étoilé, la réglisse noire, la cassonade et les canneberges, un peu de poivre également. Je dois avouer qu’il est intéressant et le processus de fabrication est particulier et complexe pour un rhum de type épicé!

En bouche, il est frais sur les épices, assez doux et sucré / gourmand sur l’anis étoilé, la réglisse noire, la cassonade et le caramel qui me rappelle un peu le sucre de canne.

La finale est assez bien sur les notes de la bouche. C’est particulier dans la sphère épicé malgré qu’il ne va pas totalement à gauche comme la version #1 du Morbleu que j’ai goûté à l’époque.. nous avons tout de même affaire à un rhum dans l’âme ici et c’est tant mieux ainsi ! Ouff 🙂


Rosemont L’Après-Ski

L’Après-ski prend son nom suite à une visite d’étudiants à L’ITHQ qui ont goûté cette expérimentation avant sa sortie et certains d’entre eux ont mentionné à Lilian que ça leur fait penser à une boisson d’après-ski. Le nom est rester.. Lilian l’a baptisé ainsi ! C’est un assemblage de rhum fabriqué à base de mélasse Verte / Blackstrap du Guatemala. Il est fermenté et il subi ensuite une double distillation dans leur alambic Charentais. Il est vieilli en fût de chêne de 220 litres pendant au minimum 1 an sur place. La particularité de celui-ci est qu’il contient de la cannelle naturelle suite à une infusion de bâton de cannelle et du gingembre naturel également sans entrer dans les détails. Il est embouteillé à 37% d’alcool par volume dans les bouteilles comme sur la photo ci-haut avec une étiquette bleue et un bouchon synthétique.

Il est de couleur jaunâtre avec de petits dépôts au fond mais rassurer vous tout est normal et comme nous disait Lilian c’est un gage de qualité même si pour le consommateur c’est un peu inhabituel de retrouver de petits dépôts de ce genre dans un alcool.

Le nez est sur la cassonade et la cannelle. Assez spécial mais très doux.

L’entrée en bouche est douce évidemment et onctueuse, aucune attaque à ce degré et j’ai un peu de cassonade (le caramel maison est présent dans ce rhum mais on me dit 3 x moins présent que ce qu’on retrouve dans le Rosemont Épicé que j’ai goûté précédemment), le gingembre, de la cannelle et des canneberges. Pas mon produit préféré de la gamme honnêtement.

La finale est douce et sucrée. Un peu moins intéressant pour mon goût personnel que les 2 autres.

J’ai également eu la chance de déguster 2 expérimentations assez plaisantes! L’une est vieilli 16 mois et la seconde pendant 26 mois en fûts neufs de Bourbon. Ce sont 2 profils assez distincts puisque le 1er est à base de sucre de canne et le second avec de la mélasse. En fait, le 2e est en fait le Blanc que vous connaissez mais vieilli pendant 26 mois ! Ils nous ont été présentés à 48% d’alcool par volume tous les deux sans sucre ajouté. je ne vous en dit pas plus pour le moment wow, c’est du jolie !!! Restez connectés, la distillerie de Montréal nous arrivera sans doute avec du nouveau dans quelques mois !! Merci de nous avoir permis de goûter à ça 🙂

Sachez que l’on propose cette dégustation virtuelle qui nous a été donnée par Lilian en rediffusion donc il est possible pour vous de la commander avec le club et de recevoir les 5 rhums en échantillons dans le confort de votre maison !

Voici également quelques images de notre visite de la distillerie en mai 2019,

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.