Accueil Évaluations Évaluation – Ferroni Ile Maurice 2013 62,4% (BDF)

Évaluation – Ferroni Ile Maurice 2013 62,4% (BDF)

par Maxime Fortier

Guillaume Ferroni est un passionné  d’histoire et du monde des bars. Il s’est employé à sillonner le monde à la recherche de spiritueux d’exception : des rhums, mais aussi des alcools à base de rhum disparus qu’il “ressuscite”. Il a aussi voulu redonner à Marseille son statut d’autrefois de “ville du rhum”. En effet, au XIXème siècle, avant la naissance du Pastis, la cité phocéenne importait ce spiritueux pour le faire vieillir dans des chais locaux. Cette tradition a désormais – au moins symboliquement – repris, puisque c’est au Château des Creissauds à moins de 20 km de Marseille que les rhums vieux de la gamme Ferroni maturent lentement.

J’ai eu la chance de mettre la main sur ce rhum à très haut degré dernièrement et bon je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire quelques lignes sur celui-ci et vous comprendrez pourquoi 🙂

Il à été obtenu par le mélange de 3 rhums distincts de l’Île Maurice (2 pur jus et 1 mélasse), un assemblage de rhums des distilleries LaBourdonnais (Colonne), Chamarel (Pot Still & Colonne) et Gray’s (Colonne) pour celui de mélasse. Ils sont importés par la Maison Ferroni et sont blancs donc non-vieillis. À partir de ce point, la vieillissement à été de 4 ans en ex-fûts de Cognac et de chêne américain neufs et par la suite 2 ans supplémentaires en fûts ayant contenu du rye et du rhum Jamaïcain qui ont séjournés dans un chai extrêmement sec (sous tôle).  Il est embouteillé sans réduction donc au pourcentage de 62, 4% d’alcool par volume en version brut de fût.

Il est de couleur doré.

Au nez, j’ai des arômes végétales et florales mais le tout est assez pâtissier avec la présence de fruits exotiques et de bois apportés sans aucun doute par le vieillissement en fût (notamment avec des fûts neufs). J’ai des odeurs de bois fondu & fumé légèrement grillé avec la présence de la vanille. Très beau nez, j’aime vraiment le blend pur jus & mélasse. Décidément encore une fois les rhums de l’Île Maurice réussissent à me charmer.. celui-ci est un peu sauvage dans l’âme.

En bouche, il est gras et très sec sur la texture avec un équilibre parfait! Il est délicieux sur des belles saveurs toufue et présentes bien définies. Aucune présence de sucre ici, c’est plus sec que le précédent que j’ai goûté évidemment dans la virtuelle avec Guillaume cet après-midi (Australie 2013). La torréfaction est à la fois ; fumé, toasté ensuite grillé il se boit vraiment bien malgré la force de celui-ci. Un 62,4% quand même.. mais bien accompagnée.

La finale est goûteuse et longue sur les notes de la bouche ou on retrouve un peu de tout c’est fou. Je suis bouché-bée.. excellent ce BDF de chez Ferroni ! Une belle bête !!! Merci pour ce doux moment, j’avais pris un peu d’avance pour goûter celui-ci 😉

Santé !!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.