Accueil Évaluations Évaluation – Les Rhums de Ced Ti Arrangés Kumquat Café

Évaluation – Les Rhums de Ced Ti Arrangés Kumquat Café

par Maxime Fortier

C’est en 2011 que Cédric Brément se lance près de Nantes dans l’aventure éponyme des Rhums de Ced’ avec une volonté précise, celle de redonner ses lettres de noblesse à la catégorie « Punch au Rhum » dans l’univers des spiritueux. En 2017, on pouvais déjà dire qu’il avait fait tout un chemin et que le succès à été au rendez-vous pour lui puisqu’il a été rachetée par Dugas pour continuer la croissance l’entreprise.

Certaines créations de Cédric sont désormais disponibles en SAQ (Mangue Passion et Ananas Victoria pour le moment), cependant le Kumquat Café est vendu en Europe et cette bouteille est un souvenir rapporté de voyage. Voici les ingrédients qui le compose; rhum AOC de Martinique, du sirop de sucre de canne, kumquat (Fortunella – un genre d’agrume originaire d’Extrême Orient), des fèves de café (un mélange 50% Colombie et 50% Inde), de la vanille Bourbon de Madagascar. L’ensemble a été embouteillé à 32% d’alcool par volume.

La couleur est orangée

Au nez, il est très fruité et prédominant sur les agrumes avec plus en retrait la vanille et les grains de café légèrement. Le mélange est particulier à la fois frais et amer. Je dirais que le nez se développe et s’harmonise de mieux en mieux avec l’aération.

En bouche, les grains de café apparaissent véritablement dans cet océan fruité et riche. La texture est sirupeuse, sucrée oui avec des saveurs présentes par contre. Vraiment intéressant malgré que c’est assez singulier et peu visité dans mon cas une liqueur de rhum aux agrumes, c’est une première. Je reste un peu de glace mais il faudra m’y repencher cet été avec le soleil sur ma terrasse pour mieux l’apprécier.

La finale est dominée par les grains de café. Les saveurs restent en bouche quelques temps après la dégustation. En somme, une jolie découverte fruitée, sucrée et sur les notes de café. Il n’est pas mon favori de la gamme de ceux que j’ai goûté jusqu’à présent mais il reste bien.

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.