Accueil Évaluations Évaluation – Saint-James Réserve Privée 12 ans

Évaluation – Saint-James Réserve Privée 12 ans

par Maxime Fortier

La distillerie Saint James en Martinique élabore la plus large gamme de rhums agricoles / pur jus de canne à sucre. Les cannes qui sont plantées sur le versant Est de la Montagne Pelée, bénéficient d’un sol volcanique créant un terroir fertile, un fort niveau d’ensoleillement et un climat tropical humide tout près de l’Océan Atlantique. La canne est récoltée sur place à partir du mois de février pendant environ quatre mois. Ensuite, la canne est pressée à froid pour obtenir le jus qui sera mis en fermentation durant 24 à 48 heures pour donner un « vin de canne ». Ce dernier est alors chauffé dans des colonnes à distiller en cuivre pour finalement libérer un rhum titrant entre 65%-74% d’alcool. Saint-James est une distillerie constamment en activité, ce qui confère à ces rhums des notes très aromatiques, un goût fruité.

Celui-ci est vieilli pendant 12 ans minimum en petits fûts. Aucun ajout dans ce rhum évidemment et il embouteillé à 43% d’alcool par volume. La forme de la bouteille est exactement la même que le blanc et l’ambré que nous connaissons, le bas de l’étiquette est de couleur bleu et les couleurs diffèrent pour chaque embouteillage de rhums vieux (7, 12 et 15 ans).

Il est de couleur ambré doré,

Au nez, il est chaleureux sur les fruits confits, le bois grillé même brûlé et la vanille sans oublier le côté végétal de la canne à sucre dans tout ça évidemment.

En bouche, il est doux et délicieux ! Wow, très délicat aucune attaque. Il possède de belles notes de fruits confits, de bois grillé fortement et de noix. Bref, beaucoup de saveurs intéressantes et un bel équilibre ! Comparativement au 15 ans, je le trouve davantage boisé, style terreux et grillé et moins mielleux/pâteux sur la texture. Le côté fruité me semble aussi présent dans l’un que dans l’autre mais apporté différemment.

La finale est sèche, élégante et boisée. Je trouve qu’il se rapproche un peu plus du profil du 7 ans que de celui du 15 ans au final même si le 7 ans n’est jamais aussi boisé que celui-ci.  Vraiment un beau rhum de dégustation de la Martinique ! À ma 2e dégustation, la torréfaction m’a semblé prendre encore plus de place. Est-ce que la chauffe du fût est la même? Bonne question, n’est-ce pas! 😉

Cheeers !!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.