Accueil Évaluations Évaluation – Chairman’s Reserve Legacy

Évaluation – Chairman’s Reserve Legacy

par Maxime Fortier

Sainte-Lucie est une île située dans les petites Antilles, elle fait partie de l’arc des « Îles du Vent ». Elle est au Sud de la Martinique et au Nord-Est de la Barbade. Plusieurs distilleries étaient présentes sur l’île, mais suite à la baisse des cours du sucre juste après la seconde guerre mondiale, leur nombre a considérablement chuté. Les trois principales d’entre elles ont fini par fusionner en 1972 afin de créer  »St Lucia Distillers Limited » qui est aujourd’hui la seule distillerie de l’île.  »St Lucia Distillers Limited » a été crée a l’origine en 1931 par Denis Barnard à Roseau Bay, Sainte-Lucie. Spiribam, la division spiritueux du Groupe Bernard Hayot (GBH) est depuis 2016, au contrôle de cette distillerie tout comme celles des marques Clément et JM de la Martinique.

La mélasse utilisée pour la majorité de leurs rhums provient de la Guyane, puisque l’île n’en produit plus suffisamment pour leur utilisation. Ils produisent aussi des rhums pur jus avec la canne à sucre locale mais en très petite quantité et aucuns d’eux n’est commercialisés à l’international mais il entre dans l’assemblage de certains rhums comme le 1931 (4e édition) et le Chairman’s Legacy justement. Elle possède 2 cuves de 50 000 litres pour l’étape de fermentation. La fermentation typique de la mélasse dure environ 24 à 36 heures, avec une courte période de repos de plusieurs heures par la suite. Elle possède 4 alambics uniques pour fabriquer ses rhums; John Dore 1 (un petit Pot Still d’une capacité de 100 gallons), John Dore 2 (un gros Pot Still d’une capacité de 1 319 gallons), un alambic hybride avec un Pot et un col de colonne couramment appelé Vendôme d’une capacité de 300 gallons et finalement le McMillan Coffey Still à 2 colonnes et 45 plateaux. La distillerie produit plus de 25 rhums ou assemblages de rhums différents à l’aide de 8 distillats produits par leurs alambics. Le portefeuille de produit regroupe les marques 1931, Amiral Rodney, Chairman’s, Bounty, Élement. (Source;  Cocktail Wonk)

Le Reserve Legacy a été crée afin de célébrer la contribution unique de Laurie Barnard (Président 1994-2021) à la création de la spécificité de  »Ste-Lucia Distillers », de l’art de l’assemblage et de l’utilisation de différents rhums issus de différentes méthodes de distillation. Il est un assemblage de rhums issus de deux alambics John Dore 2 (Vieilli 7 ans et demi – 16% de l’assemblage final) et Vendôme (Vieilli 5 ans et demi – 4% de l’assemblage final) ainsi que d’une colonne Coffey Still (Vieilli 5 ans et demi – 72% de l’assemblage final). Un soupçon de rhum distillé à base de jus de canne à sucre élevées sur le domaine à Roseau à Ste-Lucie y est aussi ajouté (John Dore 1 – Vieilli 5 ans – 8% de l’assemblage final). Les vieillissement sont fait sur place dans des fûts de chêne Américain ayant précédemment contenu du Bourbon. Il a été finalement embouteillé à 43% d’alcool par volume dans une bouteille somme tout assez simple comme sur la photo ci-haut. (Source; rumshopboy.com &  thefatrumpirate.com) Il possède aussi un bouchon de liège comparativement aux autres versions qui ont de simples bouchons en métal qui se vissent.

Il est de couleur ambré doré.

Un très beau nez assurément beaucoup plus complexe que le Forgotten Cask que j’ai goûté il y a un petit moment. D’emblée on sent bien qu’on se retrouve avec un rhum qui a été élaboré avec soin et qui est plutôt technique au niveau de l’assemblage! Il a un accent sur les fruits secs, le caramel beurré et le bois. J’ai aussi des arômes de cassonade plus discrètes, de raisins secs, d’agrumes et de vanille mais il va plus loin avec un côté grillé et une touche de végétal.

En bouche, il a une texture grasse qui devient pâtissière par la suite. Il possède des notes de caramel grillé, de fruits secs, du boisé, de la vanille et quelques notes de poivre. Wow, il a de belles saveurs chaleureuses en bouche 🙂

La finale est longue et goûteuse avec du caramel grillé et de la vanille mais pas seulement cela. J’ai aussi des fruits secs et une présence végétale qui rend le tout assez intéressant et rafraîchissant. Je l’ai bien aimé, assez complexe et délicieux!

Il a été disponible en importation privée autour de 60-65$ si ma mémoire est bonne auprès de l’agence Vinicolor. Bien content de l’avoir commandé car c’est un rhum d’une très grande qualité et donc le prix est bien même vraiment pas cher je dirais pour ce qu’il offre. Je le préfère au Forgotten Cask, il est réellement plus intéressant ! Un pont entre les Chairman’s et les 1931 vient d’être crée à mon sens pourtant il y a toute une distance entre les 2 rives 😛 ! Quelques gorgées de mon 1931 2e édition pour bien me figurer le tout, clairement on est de l’autre côté de la rive maintenant, wow si intense et persistant je l’adore !!

Santé et bon dimanche après-midi!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.