Accueil Évaluations Évaluations – Admiral Rodney HMS Princessa & Royal Oak

Évaluations – Admiral Rodney HMS Princessa & Royal Oak

par Maxime Fortier

Sainte-Lucie est une île située dans les petites Antilles, elle fait partie de l’arc des « Îles du Vent ». Elle est au Sud de la Martinique et au Nord-Est de la Barbade. Plusieurs distilleries étaient présentes sur l’île, mais suite à la baisse des cours du sucre juste après la seconde guerre mondiale, leur nombre a considérablement chuté. Les trois principales d’entre elles ont fini par fusionner en 1972 afin de créer  »St Lucia Distillers Limited » qui est aujourd’hui la seule distillerie de l’île.  »St Lucia Distillers Limited » a été crée a l’origine en 1931 par Denis Barnard à Roseau Bay, Sainte-Lucie. Spiribam, la division spiritueux du Groupe Bernard Hayot (GBH) est depuis 2016, au contrôle de cette distillerie tout comme celles des marques Clément et JM de la Martinique.

La mélasse utilisée pour la majorité de leurs rhums provient de la Guyane, puisque l’île n’en produit plus suffisamment pour leur utilisation. Ils produisent aussi des rhums pur jus avec la canne à sucre locale mais en très petite quantité et aucuns d’eux n’est commercialisés à l’international mais il entre dans l’assemblage de certains rhums comme le 1931 (4e édition) et le Chairman’s Legacy. Elle possède 2 cuves de 50 000 litres pour l’étape de fermentation. La fermentation typique de la mélasse dure environ 24 à 36 heures, avec une courte période de repos de plusieurs heures par la suite. Elle possède 4 alambics uniques pour fabriquer ses rhums; John Dore 1 (un petit Pot Still d’une capacité de 100 gallons), John Dore 2 (un gros Pot Still d’une capacité de 1 319 gallons), un alambic hybride avec un Pot et un col de colonne couramment appelé Vendôme d’une capacité de 300 gallons et finalement le McMillan Coffey Still à 2 colonnes et 45 plateaux. La distillerie produit plus de 25 rhums ou assemblages de rhums différents à l’aide de 8 distillats produits par leurs alambics. Le portefeuille de produit regroupe les marques 1931, Amiral Rodney, Chairman’s, Bounty, Élement. (Source;  Cocktail Wonk)

La mini-série Admiral Rodney a été crée en hommage à l’Admiral Sir Georges Brydges Rodney qui à su se faire connaître avec sa personnalité haute en couleur et ses stratégies navales redoutables, notamment lors de la célèbre bataille qui eut lieu sur le petit archipel des Saintes, au large de la Guadeloupe comme le mentionne l’étiquette. Les noms des 3 rhums qui compose cette mini-série sont ceux des trois plus gros navires de la flotte britannique de l’époque : HMS Royal Oak, HMS Princessa et HMS Formidable. Le terme HMS correspond aux initiales de ‘His Majesty’s Ship’ qui se traduit par ‘Le Navire de sa Majesté’, une tradition qui perdure aujourd’hui.

Les 2 rhums dont je vais vous parler aujourd’hui sont des assemblages de rhums issus d’un alambic à une colonne de 45 plateaux de style  »Coffey Still ». Les vieillissements sont faits sur place dans des fûts de chêne Américain ayant précédemment contenu du Bourbon. On parle d’un vieillissement entre 5 et 9 ans pour le HMS Princessa et d’entre 7 et 12 ans pour le HMS Royal Oak. Ils sont tous embouteillés à 40% d’alcool par volume dans les bouteilles avec la base carré, le haut arrondi et l’énorme bouchon de liège en forme de pommeau de levier de vitesse.

HMS Princessa

HMS Princessa est un navire de la fin du XVIIIème qui, armé de 70 canons, fut particulièrement vaillant. C’est en 1780 que le navire espagnol ‘HMS Princessa’ fut capturé par les Anglais, lors de la fameuse bataille du Cap Saint Vincent.

Il est de couleur ambré doré.

Au nez, ce sont les fruits qui dominent et c’est très réussi. Les agrumes, les oranges, il est très fruité même et en fraîcheur. J’ai aussi des arômes de beurre, de caramel doux, de raisins secs et de vanille sans oublier le bois plus légèrement.

En bouche, il est doux avec une texture en finesse. J’ai des notes de beurre, de raisins secs, d’épices douces, de caramel et du bois. Il est très bien, un brin salé avec un peu de café aussi, vraiment intéressant et sur une trame pâtissière.

La finale est plus sérieuse et me laisse sur du caramel grillé et de la vanille. J’aime bien, assez fruité et pâtissier! Le verre vide me donne un caramel écossais c’est plaisant. Il n’a jamais été disponible en SAQ malheureusement à ce jour mais j’ai eu une bouteille d’un ami qui est aller sur place il y a 2 ans. J’ai vu qu’il se vendait actuellement 89,99$ en Alberta donc ça nous donne une idée niveau prix en dollars canadiens.

HMS Royal Oak (L’Admiral Rodney Original)

HMS Royal Oak est un navire qui était situé au centre de la ligne anglaise. Ce vaisseau particulièrement maniable de 74 canons joua un rôle décisif dans la victoire de l’Admiral Rodney. Ce navire doit son nom au célèbre “chêne Royal” dans lequel se cacha le roi Charles II d’Angleterre lors de la bataille de Worcester en 1651.

Il est de couleur ambré doré.

Il a un beau nez assurément beaucoup plus boisé et largement moins sur les fruits/raisins que le HMS Princessa que j’ai goûté tout à l’heure. Il est plus sérieux avec des arômes de bois grillé voire toasté et ensuite le caramel, la vanille, quelques fruits secs et des odeurs de café.

En bouche, il est doux aussi mais avec des épices qui sont très présentes. J’ai des notes de bois secs, la torréfaction des fûts apporte de belles choses ; du café, du chocolat, de la vanille et du caramel grillé. Il est vraiment superbe celui-ci !

La finale est longue sur les notes de la bouche. Je l’ai bien aimé, assez complexe et délicieux! Je l’ai préféré au HMS Princessa même si ça n’a pas été un constat évident non plus, les 2 sont de bons rhums de Ste-Lucie. Il a été disponible en SAQ à un certain moment et il se vendait 86,50$.. on me dit qu’il devrait être de retour sous peu donc très heureux de ce retour ! J’ai vu qu’il se vendait actuellement 91,99$ en Alberta donc je ne sais pas s’il arrivera au Québec avec un prix entre 87 et 92$ ce serait pas surprenant d’avoir une augmentation de prix mais soyez assuré qu’il en vaut le coup.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de regoûter le HMS Formidable pour m’en faire une tête bien que j’ai goûté lors d’un événement mais bon si ça vient prochainement, j’ajouterai la suite ici.

Bonne dégustation les amis !

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.