Zacapa Centenario 23 Solera par Yan Aubé

par Yan Aubé

Ah le Zacapa Centenario 23 Solera ! J’ai connu ce merveilleux rhum lors d’un récent voyage à l’Honduras. À ce moment précis, le Zacapa n’était pas encore disponible au Québec et en Ontario. Donc, il s’agissait d’un rhum purement inconnu. Je me rappelle encore de l’étonnement que j’ai eu face à la beauté de la bouteille et surtout au fait que l’hôtel demandait un frais de 5$ USD pour avoir quelques gouttes de ce rhum et ce, malgré le fait que la bouteille était 11$ USD au supermarché de l’île de Roatan ! Mais, en tant que bon québécois négociateur, j’ai bel et bien eu une bouteille de l’hôtel que… Malheureusement je n’ai pas bu de façon responsable !

zacapa23Donc, lors de mon retour au Canada, je me suis donné comme mission de trouver ce rhum qui, dans mes vagues souvenir de vacancier, était excellent ! De ce fait, j’ai trouvé une bouteille au Duty Free tout prêt de chez moi et le prix me semblait fortement intéressant. On parle de 40$ USD pour 1 litre. Dois-je vraiment vous dire que j’étais extrêmement content de mon achat lorsque j’ai vu que la SAQ le vendait à 80$ CAD pour 750ML ?!

Bon… Assez fait de bla bla et passons aux choses sérieuses avec l’évaluation de ce rhum. D’entré de jeu, je dois admettre que je suis un grand fan des rhums du Guatemala ! Pour ce qui est du Zacapa, il ne faut pas se laisser méprendre par le 23 qui se trouve sur la bouteille. Plusieurs croient, tout comme moi lorsque je l’ai vu pour la première fois, qu’il s’agit d’un rhum vieillit de 23 ans…  Mais il s’agit plutôt d’un blend d’un minimum de 6 ans et d’un maximum de 23 ans. Mais malgré tout, le Zacapa Centenario 23 Solera offre une expérience hallucinante ! Il a la réputation d’être l’un des meilleurs rhums du monde… Et j’appuie sa réputation ! Son odeur qui combine parfaitement la cassonade et les petits fruits me rappelle l’odeur d’un bon biscuit (mélange du randonneur!?) et encore plus quand on y prend une deuxième bouffé d’air alors que l’on sent les épices et la vanille. Au goût c’est un mix parfait qui débute avec un peu de toffee (comme le bonbon) et ensuite vient les goûts de marmelade aux agrumes, de caramel, de noix fumées et sans oublié ces petites épices que l’on avait dans le nez !

Un point merveilleux est que le gout de la marmelade poivré nous reste en gorge un bon bout. C’est très dommage que nous ne puissions pas avoir accès aux autres Zacapa puisque je pari que l’expérience doit être assez remarquable ! Un petit fait inusité du Zacapa, dû à sa conception et à l’altitude que se rhum est créé (2,300 mètres du niveau de la mer), la marque Zacapa mentionne souvent que leurs rhums goûtent le ciel. Et bien… Si le ciel goûte ainsi, j’ai choisi mon ciel !

Par Yan Aubé, collaborateur de Gatineau, Québec

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.