Havana Club Añejo 3 Años

par Rédaction

Qui ne connait pas les rhums de Havana Club ? Voici mon évaluation du rhum Havana Club Añejo 3 Años. Lors de sa fabrication le rhum Havana Club 3 ans est vieilli au moins trois ans dans le climat chaud et humide de Cuba. La température clémente du climat cubain accélère le processus de vieillissement. Ils produisent ainsi en seulement trois ans un rhum qui ressemble davantage à un spiritueux vieilli cinq ou six ans dans un climat plus frais, tel que nos rhums produits au Canada et aux États-Unis. On surnomme aussi Cuba «L’île du rhum» en raison de sa canne à sucre de renommée mondiale, de son climat favorable des Caraïbes, de son sol fertile et du savoir-faire des Maîtres rhumiers du pays.

havana-club-3Durant la fabrication du Anejo 3 Anos le maître rhumier se sert de son nez et de son palais pour tester et choisir avec soin une variété de rhums vieillis à assembler et à embouteiller. L’âge affiché sur les bouteilles est celui du plus jeune rhum faisant partie de l’assemblage. Ce n’est pas une moyenne ni l’âge du plus vieux rhum, comme sur bien d’autres bouteilles. Alors quand Havana Club nous dit que le plus jeune rhum de leur gamme est le rhum Havana Club 3 ans, on nous garanti avoir fait vieillir chaque goutte au moins trois ans. Chaque moment de ces trois années est crucial. Le rhum a le temps de s’approprier le climat, ce qui lui confère des arômes cubains de vanille, de poire caramélisée et de banane avec une touche de chêne fumé et des notes fumées de chocolat et de vanille qui séduisent le palais. Ce n’est pas par hasard que ces saveurs complexes se marient à merveille à la fraîcheur de la menthe, du sucre et de la lime – les ingrédients nécessaires pour concocter un authentique mojito cubain. Le rhum Havana Club 3 ans est le seul rhum qui donne au mojito un goût authentiquement cubain. Pour ce qui est de son aspect le Anejo 3 Anos est de couleurs Jaune paille doré, il est clair, vif et dense, ce qui témoigne de son âge. Il est parfait pour les mixes de Pina Colada, de Daiquiri, de Cuba libre et bien sure du fameux Mojito cubain pour ne nommer que ceux là. Il est aussi dégustable sur glace avec un gout envoûtant en bouche avec ses notes fumées de vanille et de chocolat.

Par Stéphane Beaudoin,

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.