Accueil Évaluations Évaluation – Pierre Ferrand – Réserve Double Cask (Eau-de-vie/Cognac)

Évaluation – Pierre Ferrand – Réserve Double Cask (Eau-de-vie/Cognac)

par Maxime Fortier

Un nouveau venu dans mon bar à la maison qui nous qui provient de la Grande Champagne. Le Réserve Double Cask de la Maison Pierre Ferrand, maison qui a été fondé en 1702 et qui se trouve à être le 6e producteur de la région de Cognac.

Le jus obtenu des raisins (le moût) est fermenté pendant 5 à 7 jours. La distillation se fait à 2 reprises comme tout les Cognacs dans des alambics Charentais en cuivre. Il vieilli pendant 7 à 10 ans en petit fûts de chêne dans 7 chais (certains humides et d’autres sec) pour subir ensuite un assemblage avec des vins de 20 ans d’âge. Il a finalement passé 1 an supplémentaire en fûts de Banyuls (un vin Français fortifié un peu dans le style d’un Porto) dans un chais humide. Il est embouteillé à 42,3% dans une longue bouteille fine avec une étiquette rouge.

Il est de couleur ambré avec une teinte un peu plus foncé que le doré. L’Ambré était davantage ambré crème.

Au nez, j’ai un profil un peu moins léger que l’Ambré. J’ai de la vanille qui domine et des fruits plus charnus et soutenus. Il s’ouvre progressivement avec une personnalité affirmée. Il est superbe!

En bouche, il est doux avec une texture mielleuse vraiment intéressante. Il est enrobant, suave et délicat en bouche sur les notes de fruits (le raisin, la pomme, la poire et la prune) et de la douce vanille. Un peu de bois légèrement grillé, définitivement plus de complexité dans celui-ci et des saveurs plus présentes. Une belle expression soignée ! C’est drôle, j’avais en tête, un peu, le goût d’une pomme sucrée et j’étais gêné de l’écrire ici mais après quelques lectures j’ai lu un dégustateur écrire pommes compotés alors ça me rend moins seul. La dégustation en duo avec l’Ambré est à faire pour bien saisir la différence entre les deux. Je vous la suggère en tout cas 😉

La finale est généreuse sur la texture et d’une longueur agréable. Il est bien, vraiment sympa même. Au niveau prix, il se vend 100,50$ en SAQ ce qui n’est pas donné mais un prix juste quand ion regarde tout le travail derrière ! Il est un peu moins passe-partout que l’Ambré mais je l’ai bien aimé personnellement même davantage lors de la 2e dégustation, 3e etc. Il reste quelques bouteilles en SAQ pour les intéressés.

On aime y revenir! Santé 🙂
Merci à l’ami Bruno d’avoir partagé avec un peu de son Ferrand Ambré pour finaliser ce papier !!

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.