Évaluation – Plantation Pérou 13 ans Single Cask finition fût d’amburana

par Pierre-Olivier Coté

PLANTATION SINGLE CASK 2017

Pérou 13 ans finition fût d’amburana

Le Pérou est un nouveau terroir pour Plantation et ce Single Cask est la première sortie officielle de cette nouvelle collaboration entre la Maison Cartavio et Ferrand.  Plantation ne cesse d’innover avec sa gamme Single Cask et la dernière année (2017) ne fait pas exception avec entre-autre ce rhum-ci. Il s’agit ici d’un rhum fait à partir de mélasse fermentée sur une période de 3 jours et qui a ensuite été distillée en colonne en 2004. Pour le vieillissement, comme pour le reste de la gamme ’’Single Cask’’, il s’agit d’un premier séjour en fût sur les lieux d’origine et suivi par la suite d’un séjour en fût de Cognac Ferrand en France pour finir avec une finition de 6 à 12 mois dans un 3ième fût. Donc dans ce cas-ci, nous avons un assemblage de rhums ayant vieilli 10 ans chacun en fût de 200L de chêne blanc américain et slovène au Pérou. Le fût slovène est à mi-chemin entre le chêne américain et français, c’est-à-dire qu’il donne un profil plus sec que le chêne américain mais plus vanillé que le chêne français. Par la suite, le rhum est rapatrié à la Maison Ferrand où il est vieilli en ex-fût de cognac de 350L pour 2 ans, à ce moment il titre à 65% alc/vol. Mais c’est lors de la dernière étape que Plantation nous surprend encore car suite à cela, il est vieilli une dernière fois pour une période d’un an en fût de 225L d’amburana neuf. L’amburana est un bois que l’on retrouve principalement au Brésil et qui est habituellement utilisé pour le vieillissement de la Cachaça (rhum à base de vesou du Brésil). Ces fûts ont été faits spécialement pour la Maison Ferrand en partenariat avec l’Université de Sao Paolo. Donc nous avons ici un rhum avec un parcours assez particulier! Au final, il titre à 48,2% alc/vol.

Au nez : Pour débuter, nous avons de belles notes de caramel vanillé accompagné d’un très léger côté herbacé. Par la suite, il semble se pointer une légère touche fruitée de pomme et de banane avec du sucre brun accompagné d’une bonne présence de cacao. Plus le temps passe et plus j’y perçois des notes de noix de coco mais aussi de guimauve grillée sur le feu. Le nez est très dense et complexe! Très surprenant mais aussi bien plaisant.

En Bouche : C’est un très beau mélange d’épices et de gourmandise qui se profile! Nous avons un beau bouquet d’épices pour débuter avec de la cannelle et du poivre. Il est beaucoup moins sucré en bouche que je ne l’aurais cru, ce qui me plait beaucoup. Nous avons encore une belle complexité et on y retrouve les notes de pomme (quasiment de tarte aux pommes) que l’on avait au nez auxquelles viennent s’ajouter des traces d’agrumes. La finale est un mélange de boisé fumé avec des noix mais aussi accompagné d’un doux mélange gourmand de guimauves brûlées.

Opinion finale : Il n’y a nul doute, le Single Cask Pérou 13ans finition amburana est un rhum bien spécial et assez unique. Il m’a grandement surpris par son côté gourmand au nez mais surtout en bouche par sa belle balance entre la gourmandise et les épices! Un autre fait qui m’a surpris, étant donné son côté gourmand, est le taux de sucre ajouté qui n’est que de 10g/L, ce qui en fait un des rhums les moins sucrés de la gamme Plantation. Selon moi, le choix de le réduire qu’à 48.2% est parfait, il lui confère une très belle longueur en bouche tout en préservant une belle balance dans les arômes. L’alcool y est vraiment bien intégré. Ce rhum est vraiment bien balancé; les épices, le côté boisé/fumé du bois ainsi que le côté gourmand se côtoient magnifiquement bien. Ce rhum est donc une belle surprise pour moi, très atypique, voilà une autre belle réussite de Plantation avec sa gamme Single Cask. Essayez le, cheers!

NB : il est à noter que Plantation est très transparent face aux ajouts dans leurs rhums. Le taux de sucre que j’ai ici m’a été révélé directement par l’équipe de la Maison Ferrand et c’est tout à leur honneur, ce n’est vraiment pas le cas de la plupart des compagnies. Pour ce qui est de l’ajout, chez Plantation ils utilisent la technique de dosage qu’ils appliquent aussi au Cognac. Ils font vieillir un sirop de sucre avec un rhum à 20% alc/vol en fût, et c’est-ce qu’ils ajoutent par la suite.

Par Pierre-Olivier Côté, Québec Rhum

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.