Évaluation : MOCAMBO Ron Añejo 10 años

par Rédaction

Le rhum Mocambo de 10 ans est produit au Mexique et distillé par Licores Veracruz, S.A. de C.V. Selon leur site web, l’édition de 10 ans que j’ai s’appelle Pistola Bucanero (Edicion Aniversario). Le Pistola Bucanero est un rhum qui utilise d’anciennes techniques de production, puis combine leurs techniques avec le vieillissement (Solera) pour produire un rhum âgé (Ron Añejo 10 años) au goût unique.

La présentation de la bouteille est tout simplement géniale, en forme de pistolet de pirate en verre avec un support en carton (qui est son point faible selon mon avis) et avec un bouchon au bout en bois gravé d’une tête de mort et du chiffre 1821 qui représente l’année du pistolet et peut-être l’année de fondation de la distillerie. C’est une bouteille que l’on achète pour son look et non son liquide… quoique certaines personnes pourraient l’apprécier.

Dans le verre : Le rhum Mocambo présente une couleur marron foncé, avec une pâleur ambrée distincte quand on le tourbillonne dans le verre. Les senteurs et les odeurs qui montent du verre sont très uniques, et l’effet global est différent de l’arôme d’autres rhums de style espagnol que j’ai gouté. Des lambeaux de fumée de bois dérivent en l’air devant un caramel légèrement sucré et des raisins secs. Faut dire que le Mexique n’est pas reconnu pour la fabrication de rhums.

En bouche : Il y a une douce légère amertume coriace de tabac; mais, il s’agit d’une amertume douce approchable des tanins plus vieux de bois, de cacao, de caramel, de thé et d’épice. Je dirais que c’est un rhum sec à seulement 38% alc/vol et les saveurs partent vite en bouche. La finition me rappelle les fruits secs et les noix rôties. Douceur semble être absente quand le rhum quitte ma bouche, mais le thé légèrement amer et les saveurs de cacao identifié sur le palais semblent rester bien après que le rhum ait disparu.

Au finale : Les premières impressions sont d’un rhum trop boisé, avec des saveurs inquiétantes et inconnues. Je sais que beaucoup de gens ne s’adapteront pas facilement à ce style, mais si vous êtes patient avec votre palais, je crois que le rhum a beaucoup à offrir. Il peut se marier autant avec du cola.

Je tiens à remercier mon ami Dominic Lague pour m’avoir apporté cette belle bouteille de collection lors de son voyage… Merci !!!

Salud pirata!!!!!

Par Stéphane Beaudoin,

You may also like

2 commentaires

Carl duguay 10 mars 2019 - 19 h 36 min

Je veux en avoir un je commande ou.???

Répondre
Simon Richard 14 mars 2019 - 10 h 02 min

Bonjour, ce rhum n’est malheureusement pas disponible au Québec.

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.